12 avril 2016 Profil des familles accompagnées par Immoprêt : Bilan au 1er trimestre 2016

couple immopret5

Lille, le 7 avril 2016. Immoprêt, courtier en prêt immobilier

qui a accompagné plus de 34 000 familles en 2015, dresse le bilan de son activité pour ce premier trimestre de l’année 2016 :

 

Au 31 mars 2016,

Les conseillers d’Immoprêt ont d’ores et déjà accompagné

11 077 familles dans leur accession à la propriété.

PROFIL ACQUEREUR Avril

Les taux de crédit historiquement bas font le bonheur des ménages. « Entre les 1ers trimestres 2015 et 2016 le profil acquéreur dans sa totalité a évolué positivement. Tant le prix moyen du bien (+ 0,78%), l’apport moyen (+ 8,84%) que le montant moyen de l’emprunt (+ 5,48%) sont en hausse, ce qui signifie que les familles ont une capacité d’achat en augmentation et se permettent l’acquisition de biens supérieurs en qualité et en prix. » constate Ulrich Maurel, Président fondateur d’Immoprêt.

En effet, l’évolution de la capacité d’achat des ménages est en progression de + 2,24% par rapport au 1er trimestre 2015.

Mais pour quel usage ? C’est plutôt dans l’ancien que les ménages décident d’investir. La proportion d’achat immobilier dans l’ancien est en hausse entre les 1ers trimestres 2015 et 2016 de 74,70% à 78,94%.

« Si les acquéreurs choisissent l’achat immobilier dans l’ancien, malgré un apport en hausse par rapport au trimestre 2015 (+8,84%), c’est parce qu’ils profitent des conditions actuelles pour faire financer les différents frais liés à leur achat et les éventuels travaux. », explique Ulrich Maurel, Président fondateur du réseau.

Capacité d'achat Avril

Evolution de la capacité d’achat des ménages :

Pour une mensualité de 800€ hors assurance, avec un taux moyen négocié par Immoprêt sur la période, pour un emprunt sur 20 ans

Focus : les primo-accédants

Au 31 mars 2016,

Les conseillers d’Immoprêt ont d’ores et déjà accompagné

7 677 primo-accédants dans leur accession à la propriété

 

PROFIL PRIMO 2016 Avril


Les primo-accédants qui, cette année encore, représentent plus de la moitié des familles qu’Immoprêt accompagne, bénéficient aussi de cette conjoncture de taux bas et d’une position des banques ouvertes au prêt et à la conquête de nouveaux clients.

Par conséquent, l’évolution du profil acquéreur des primo-accédants entre les 1ers trimestres 2015 et 2016 est positive et leur comportement assez semblable à celui de l’ensemble des acquéreurs. Le montant moyen de l’emprunt a augmenté de +6,43% ainsi que le prix moyen de l’acquisition (+0,42%), tout comme l’apport moyen (+7,35%). « Les primo-accédants, eux-aussi, empruntent plus pour profiter des taux bas. » commente Ulrich Maurel.

 

   
A Lire aussi...