7 août 2017 BAROMETRE MENSUEL DU CREDIT IMMOBILIER EN REGION

barometreaout

IL EST ENCORE TEMPS D’ACHETER 

Immoprêt, 3ème courtier français en prêt immobilier, publie son Baromètre mensuel du crédit immobilier. Évolution des taux, profils des acquéreurs, capacité d’emprunt… Tous les paramètres du secteur sont passés au crible. 

Les taux les plus bas sont derrière nous. Conjointement, depuis la mi-juin, le volume des demandes de crédit immobilier chute, et les banques font des efforts commerciaux pour s’adapter à cette évolution du marché.

Le prêt immobilier demeure pour les banques un levier privilégié de leur politique commerciale. Il constitue la voie royale vers l’acquisition de nouveaux clients. 

Celles-ci jouent le jeu du marché en multipliant les offres intéressantes et en essayant de se démarquer entre confrères (réductions sur les conventions de comptes, sur les multi-risques habitations…).

Si le volume de transaction reste faible en août, comme sur les mois de juin et juillet, les partenaires bancaires devraient logiquement prolonger cette politique commerciale en septembre, pour entamer sereinement les objectifs du second semestre.

La période est encore propice à l’acquisition de sa résidence principale, bien entendu, comme à l’investissement immobilier et à la renégociation des prêts souscris il y a plus d’un an.

Quelle est l’évolution observée depuis 2016 ?

Sur le long terme et depuis 2016, on constate que la capacité d’achat des acquéreurs demeure inégale selon les régions. Par exemple, les régions comme l’Auvergne-Rhône-Alpes, le Grand Est, le PACA, les Pays de la Loire ou l’Ile-de-France ont gagné environ 10 000 € de capacité d’emprunt en un an. Pour les autres régions, cette capacité reste plus ou moins stable.

Le résultat de ces différences conduit sur la période à une évolution de 3,35% pour la moyenne nationale soit d’un montant emprunté de 164 721€ en 2016 à un montant de 170 241€ en 2017.

thumbnail_taux aout

A Lire aussi...