3 juillet 2014 Baromètre des taux: Juillet 2014

renegociation

Les taux de Juillet 2014

Ulrich Maurel, fondateur d’Immoprêt, explique : « A la veille de cette période estivale, généralement synonyme de statu quo commercial, nous continuons d’enregistrer des baisses de taux, entre 0.1 et 0.2 suivant les régions et les durées. En effet, les dernières régions qui devaient s’ajuster l’ont fait en ce début Juillet. On s’attend donc à unestabilisation pour les deux mois à venir puis une hausse de 0,3 sera à prévoir, en particulier en raison de la pression de la Banque de France, de Bruxelles et du FMI sur les banques françaises et des effets négatifs de la Loi Hamon. » 

2014-taux juillet

Depuis 3 mois : des taux stables ou en baisse 

Si l’on observe les taux de crédit depuis le mois de mai 2014 région par région, on constate qu’ils ont connu deux tendances : la stabilisation à l’identique ou une légère baisse de 0,1% à 0,2%!

A noter cependant le taux du crédit immobilier dans la région Nord qui était passé de 3,7% à 3,8% de mai à juin 2014 pour un emprunt sur 30 ans est repassé à 3,7% en juillet. Et, dans la région Ouest, le taux d’un crédit sur 30 ans a baissé de 0.3 points en 3 mois, passant de 3,7% à 3,4%. Ainsi, quelle que soit la région, les taux restent toujours intéressants et assez similaires. 

Ulrich Maurel conseille : « Avec ces taux encore bas et des prix dans l’immobilier relativement attractifs, la conjoncture est idéale pour acheter son bien immobilier. L’apport n’est pas indispensable mais alors les banques regardent le saut de charge (différence entre la situation comme locataire et propriétaire) et/ou la tenue des comptes. Toutefois, suite à la pression des autorités financières de Bruxelles, les banques resserrent depuis peu leur critère de risque, en particulier sur les financements sans apport… »

A Lire aussi...