Accueil > Assurance de prêt immobilier > Demande d’assurance de prêt immobilier

Demande d’assurance de prêt immobilier

Comparez les offres d’assurance emprunteur grâce à Immoprêt

Remplissez le formulaire ci-dessous pour être recontacté et obtenir une étude gratuite en agence ou à distance.

Vous souhaitez assurer :

Montant de votre prêt

Durée de votre prêt

Taux d'intérêt (hors assurance)

Vos coordonnées :

Prénom et Nom

Code postal et ville

Adresse mail

Numéro de téléphone

Merci de renseigner tous les champs du formulaire.

Nos clients nous adorent

NOS PARTENAIRES

Profitez, votre courtier s’occupe de tout !

Parce que la simplicité vous va si bien, avec les courtiers de la tribu Immoprêt, place au « pro, simple et sympa » ! Objectif simplicité avec notre engagement zéro jargon : nous sommes là pour vous simplifier le crédit ! Votre courtier s’occupe de tout et vous accompagne de l’estimation de votre budget à la signature de votre offre de prêt. Le tout dans la proximité, car votre satisfaction est notre priorité : nos clients sont nos meilleurs ambassadeurs.

Pourquoi choisir Immoprêt ?

Votre courtier Immoprêt vous accompagne de A à Z dans votre projet, dans un parcours efficace et convivial.
C’est l’ADN de la tribu : pro, simple et sympa !

La simplicité

Grâce à l’expertise Immoprêt vous réalisez votre projet en toute tranquillité.
Car le crédit, on vous le simplifie, avec une solution clé en main.

Notre rapidité

D’une réactivité à toute épreuve, la tribu Immoprêt obtient le crédit immobilier sur-mesure pour votre projet en un temps record. Notre promesse : un rappel en 24h, un rendez-vous en 48h et une proposition avec accord de principe en 7 jours !

Notre proximité

Chez Immoprêt, on fait rimer efficacité avec convivialité car notre priorité est votre satisfaction.
Faisons équipe ! Nous sommes à votre disposition, alors passez nous voir à l’agence Immoprêt la plus proche de chez vous !

Demande assurance de prêt immobilier

Prêt immobilier : comment choisir son assurance emprunteur ?

Vous souhaitez faire l’acquisition d’un bien immobilier ? Pour couvrir votre prêt et le sécuriser, vous devez l’assurer ! Toutefois, le coût d’une assurance peut atteindre le tiers du montant total de votre crédit immobilier. Alors, comment faire le bon choix ? La tribu Immoprêt vous aide à trouver une assurance de prêt immobilier adaptée à votre budget et vos besoins, à garanties égales entre toutes les offres proposées.

En quoi consiste l’assurance de prêt immobilier ?

L’assurance emprunteur est imposée par les organismes bancaires pour se prémunir contre les risques d’accidents ou face aux aléas de la vie. Même si elle n’est pas obligatoire sur le plan légal, cette assurance vous protège dans le cadre du remboursement de votre crédit immobilier qui représente souvent un budget conséquent. À noter que vous êtes également couvert en cas de sinistre. Votre assureur prend, en effet, en charge le paiement de votre crédit immobilier selon le type de contrat souscrit. Par ailleurs, plusieurs garanties sont à prévoir dans le cadre d’une assurance de prêt immobilier.

Quels sont les différents types de garanties à prévoir ?

Les garanties obligatoires

  • La couverture décès et la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) sont des garanties minimales et obligatoires exigées par les banques. Elles sont affectées à l’acquisition d’une résidence principale ou secondaire, ainsi qu’aux investissements locatifs. Ici sont pris en charge tout ou partie des échéances de remboursement du capital restant dû.
  • L’invalidité permanente totale (IPT) et l’invalidité professionnelle (IP PRO, réservée aux soignants) concernent l’acquisition de résidences principales ou secondaires. L’assurance emprunteur prend en charge les échéances de remboursement du crédit immobilier si le taux d’invalidité est supérieur à 66 %.
  • L’incapacité temporaire de travail (ITT) est requise dans le cadre d’un achat de résidence principale ou secondaire. En cas d’accident de la vie ou de maladie, les mensualités du crédit immobilier sont prises en charge tout au long de l’arrêt de travail, pour une durée maximale de 3 ans.

Les garanties facultatives parfois exigées

  • Même si elle est facultative, l’invalidité permanente partielle (IPP) peut être demandée par votre établissement bancaire dans le cadre d’une acquisition de résidence principale ou secondaire. Selon les critères exigés (quotité ou taux d’invalidité constaté), l’assurance emprunteur couvre le remboursement des échéances de crédit si le taux d’invalidité est compris entre 33 et 66 %. Elle peut prendre fin lorsque vous redémarrez une activité professionnelle à plein temps.
  • La garantie maladies non objectivables (MJO) est affectée à l’achat de résidences principales ou secondaires. Elle concerne notamment le burn-out, la dépression et les affections dorsales. Généralement, elle couvre les frais de constatation de la pathologie, d’hospitalisation et d’opération chirurgicale pouvant entraîner un arrêt de travail beaucoup plus long.

La garantie toujours facultative

En cas de chômage ou de perte d’emploi, l’assurance emprunteur couvre le paiement des mensualités, selon les modalités définies dans le contrat.

Combien coûte une assurance de prêt immobilier ?

Comment calculer le tarif de votre assurance emprunteur ?

Pour estimer le tarif d’une assurance de prêt immobilier, vous devez vous baser sur le taux annuel effectif d’assurance (TAEA) qui doit figurer sur les devis d’assurances dont vous souhaitez comparer les offres. Le TAEA est l’équivalent du taux annuel effectif global (TAEG) qui vous permet d’étudier tous les coûts attenants à un prêt immobilier.

Si vous avez choisi l’assurance groupe de votre établissement bancaire, vous devez soustraire le taux annuel effectif global (TAEG) sans assurance au taux annuel effectif global avec assurance. Ceci vous donnera la somme totale de votre taux annuel effectif d’assurance (TAEA). Si vous avez opté pour un organisme différent de votre établissement bancaire, le TAEA sera indiqué sur votre contrat. En additionnant votre TAEG et votre TAEA, vous pouvez connaître votre TAEG avec assurance.

Pourquoi le coût d’une assurance emprunteur peut-il augmenter ?

De nombreux facteurs peuvent avoir une incidence sur le coût de votre assurance emprunteur. L’âge de l’emprunteur est un premier élément très important. Plus vous avancez en âge, plus les risques d’invalidité et de décès sont susceptibles d’augmenter. Par conséquent, le TAEA augmente automatiquement et grimpe rapidement, notamment pour les personnes de plus de 60 ans, soit 3 fois plus que pour un individu âgé de 30 ans.

Si vous êtes fumeur, vous pouvez vous attendre à voir votre TAEA augmenter, notamment si vous souscrivez à un contrat d’assurance dans un organisme externe à votre banque. En effet, toute forme de tabagisme, y compris la cigarette électronique, amplifie les risques.

D’autres composantes peuvent être susceptibles d’impacter les tarifs d’une assurance emprunteur, à l’instar de la pratique d’un sport dangereux (alpinisme, escalade, sport de combat, sports aériens ou nautiques). S’ils sont pratiqués régulièrement, ces sports font donc l’objet d’exclusions de garanties ou de surprimes. Côté professionnel, certains métiers considérés comme risqués connaissent le même sort (pompier, agriculteur, policier, pharmacien, militaire, pompier, convoyeur de fonds, etc.). À moins de payer une surprime, il est préférable de se tourner vers des assurances spécialisées qui couvrent ces profils particuliers.

Les risques médicaux influent eux aussi sur le TAEA d’une assurance emprunteur. Pour souscrire une assurance emprunteur, vous devez remplir un questionnaire médical. Si ce dernier révèle que vous présentez des risques de pathologies supérieurs à la moyenne (interventions chirurgicales, antécédents familiaux, maladies antérieures), des exclusions de garanties ou des surprimes sont à prévoir.

Toutefois, depuis 2008, la convention AERAS (S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) permet aux emprunteurs concernés de bénéficier d’une assurance selon la gravité de leur pathologie ou en cas de constatation d’une pathologie lors d’un bilan médical.

Comment trouver la meilleure assurance de prêt immobilier ?

Quelle assurance de prêt choisir ?

Une fois votre offre de prêt signée, votre banque vous propose généralement de souscrire son assurance groupe. Le contrat stipule la mutualisation des risques et du tarif. Toutefois, si vous estimez que ce tarif est trop élevé, vous pouvez procéder à la comparaison des offres d’assurance proposées par des organismes externes qui s’ajustent au budget de chacun. À la différence des assurances groupe mutualisées, les assurances externes sont personnalisées et s’adaptent à votre état de santé et à votre situation financière.

Si votre nouveau contrat vous propose la délégation d’assurance, vous passez par une assurance individuelle, et bénéficiez de garanties similaires à l’assurance groupe de votre banque en réalisant des économies. Voici un exemple : imaginez un cadre non-fumeur âgé de 36 ans qui souhaite acheter un appartement. Il décide de souscrire un crédit de 280 000€. S’il choisit l’assurance groupe de sa banque, il doit rembourser un montant total de 20 720€ pour des mensualités de 86€ à 0.37 %. À l’inverse, s’il opte pour une assurance emprunteur externe, il paiera 6 162€ en totalité pour des mensualités de 25,67€ à 0.11 %. Il réalise donc des économies qui atteignent 14 558€.

Si vous ne bénéficiez pas d’une délégation d’assurance, vous avez la possibilité de changer de contrat, afin de trouver l’assurance emprunteur qui vous correspond. Vous pouvez également renégocier votre assurance emprunteur pour profiter de taux plus avantageux !

À savoir

La Loi Lemoine adoptée le 17 février 2022 vous permet de résilier votre assurance emprunteur à n’importe quel moment. Cette mesure est en vigueur depuis le 1er juin 2022 pour les nouveaux contrats, et depuis le 1er septembre 2022 pour les contrats en cours.

Pourquoi faire assurer son prêt à 100 % ?

Selon les exigences des organismes bancaires, votre assurance de crédit immobilier doit impérativement couvrir 100 % de la somme empruntée, qui équivaut à une quotité de 100 % minimum. Par exemple, dans le cadre d’un achat de bien, si vous disposez d’une quotité de 70 % et que celle du co-emprunteur est de 30 %, vous couvrez bien la totalité de la somme. En cas de décès, le co-emprunteur doit rembourser les 30 % de la somme couverte, les 70 % restants étant à la charge de l’assurance-crédit. Si les deux emprunteurs sont chacun couverts à 100 %, l’intégralité du montant à rembourser est prise en charge par l’assurance.

Comment effectuer une demande d’assurance de prêt immobilier ?

Afin de simplifier vos démarches, la tribu Immoprêt vous accompagne étape par étape et vous propose de faire appel à l’un de nos courtiers spécialisés en assurance emprunteur pour affiner votre projet et soumettre votre dossier à l’ensemble de nos partenaires bancaires. À l’instar des comparateurs de crédits immobiliers, nos courtiers se tiennent informés des derniers changements de taux et négocient les conditions les plus avantageuses auprès de leurs partenaires afin que vous puissiez bénéficier des meilleures garanties à un taux compétitif.

Vous souhaitez effectuer une demande de prêt immobilier incluant l’assurance emprunteur ? Il vous suffit de remplir notre formulaire pour obtenir une étude complète selon votre situation, votre budget et la durée de votre prêt.

Vous avez une offre de prêt immobilier ou un crédit immobilier en cours ? Utilisez notre formulaire de demande d’assurance de prêt pour être recontacté dans les plus brefs délais et obtenir une délégation d’assurance emprunteur au meilleur coût et aux meilleures garanties.

Qu’il s’agisse d’une acquisition de bien, d’une renégociation de prêt immobilier ou d’un changement d’assurance, nos courtiers sont à vos côtés pour trouver le contrat d’assurance emprunteur qui vous correspond.