Accueil > Actualités > Baisse des taux de l’usure : quelles conséquences ?

Baisse des taux de l’usure : quelles conséquences ?

Des conditions d'accès au crédit immobilier qui ne changent pas

Partager sur :

Calqués sur les taux de crédit immobilier de début 2021, les seuils d’usure repartent à la baisse au deuxième trimestre. Si la décision prise par la Banque de France semble logique, elle risque d’engendrer des difficultés pour certaines catégories d’emprunteurs qui se voient écartés du financement.

Les emprunteurs fragiles en première ligne

Les taux d’usure sont fixés chaque trimestre par la Banque de France. Ils permettent de protéger l’emprunteur contre d’éventuels abus de la part des établissements bancaires. Le taux d’usure permet également de réguler la concurrence sur le marché. Après une légère hausse en 2020, les taux de l’usure s’abaissent à nouveau en 2021. En effet, ceux-ci baissent à 2,52% pour les prêts en dessous de 20 ans (-0,05 point), à 2,60% au-dessus (-0,07 point). Conséquence : les dossiers les moins favorisés peuvent se retrouver exclus du financement puisque pour qu’un projet soit finançable le TAEG (taux annuel effectif global) doit être inférieur au taux d’usure.

Le TAEG représente le coût total d’un crédit. Il regroupe de manière générale les frais de dossier, les intérêts bancaires, ainsi que les frais d’assurance et de garantie. Chacune de ces dépenses peut être optimisée pour que le TAEG respecte le plafond du taux d’usure. C’est pourquoi il est recommandé de comparer les offres sur le marché. Faire le tour des établissements bancaires ainsi que des organismes d’assurance permet d’augmenter ses chances de voir son projet immobilier se concrétiser.

La tribu Immoprêt au service de votre projet

Il est recommandé de s’entourer de professionnels du crédit immobilier pour mettre toutes les chances de son côté. La tribu Immoprêt se mobilise pour apporter une solution adaptée à chaque emprunteur qui souhaiterait concrétiser son projet immobilier. Le courtier vérifie notamment l’éligibilité de l’emprunteur aux prêts aidés, comme le prêt à taux zéro (PTZ) qui permet de financer une partie de l’opération sans payer d’intérêts en retour. Ce type de prêt réglementé doit être complété par un autre crédit. Le courtier intervient là aussi pour dénicher la solution qu’il vous faut en fonction de votre profil et de votre projet. Une fois que le courtier trouve l’offre de prêt la plus compétitive sur le marché, il s’assure de la bonne compréhension du contrat par l’emprunteur. L’accompagnement du courtier se poursuit ensuite jusqu’au déblocage des fonds.

16/04/2021

Trouvez le meilleur taux pour votre prêt immobilier

MEILLEUR TAUX IMMOBILIER ACTUEL

Pour un prêt immobilier sur 15 ans.

0.60%*

Calculez votre mensualité et votre capacité d'emprunt.

Financer votre coup de cœur en trouvant le meilleur crédit

Pourquoi passer par un courtier ?

Signature du compromis ? C’est parti pour trouver votre crédit… La signature d’un compromis de vente déclenche un top départ pour vous : vous […]

Top 5 des villes en Essonne
Comment obtenir le meilleur taux ?

Mais d’abord qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ? Lorsque vous souscrivez un crédit auprès d’une banque, en contrepartie des sommes empruntées elle applique un […]

NOS CLIENTS NOUS ADORENT