Accueil > Actualités > Immobilier Parisien : quels arrondissements attirent le plus ?

Immobilier Parisien : quels arrondissements attirent le plus ?

Quels arrondissements attirent les acquéreurs ?

Partager sur :

Entre la crise sanitaire et les prix très élevés, l’activité immobilière à Paris a évolué ces derniers mois. En termes de demande locative, certains arrondissements résistent mieux à la conjoncture que d’autres, mais lesquels ? Et quels sont ceux où des marges de négociation sont possibles ? Nos réponses.

Un marché encore tendu

Selon le magazine Mieux vivre votre argent, les arrondissements les plus demandés à Paris actuellement sont à l’est de la capitale : le très branché 11ème (Poissonnière, Saint-Martin), le 13ème (près de la gare d’Austerlitz) et le 12ème (Bastille, Bercy, Nation). Le 10ème arrondissement, en plein boom autour de ses gares (gare du Nord, gare de l’Est) et du canal Saint-Martin, arrive en quatrième position.

En revanche, les arrondissements où la demande locative est en régression concernent le cœur de la capitale (Paris Centre, 5ème et 6ème). Les prix y atteignent des sommets : plus de 13 000€/m² en moyenne pour un appartement ancien, selon les données des Notaires de France ! Le 9ème arrondissement, celui de l’Opéra Garnier et des Grands Boulevard où la demande était pourtant encore forte en 2019, est également touché. Concrètement, cela signifie que les bailleurs y loueront leurs biens avec plus de difficultés qu’avant la crise sanitaire. D’autant que les logements meublés y ont nettement moins la cote.

De faibles marges de négociation

Alors que le prix au mètre carré reste élevé à Paris (11 000€/m² dans l’ancien selon les Notaires de France), le cabinet d’expertise immobilière Yanport indique que des marges de négociation sont possibles mais restreintes dans un marché toujours tendu. Dans les 10ème, 11ème, 12ème, 14ème, 15ème, 17ème et 20ème arrondissements de Paris, les futurs acquéreurs ont la possibilité de baisser le prix de vente d’un logement d’environ 1%. La négociation sera même plus importante, entre 2 et 4%, dans le 1er et le 8e arrondissement ainsi que dans le 18e vers Porte de la Chapelle ou encore dans le 6ème (vers la Place Sainte Placide et Notre-Dame-des-Champs) et le 13ème arrondissement (autour de la BNF). Le 19ème arrondissement est l’un des rares à afficher un tarif sous la barre des 10 000€/m² (9 450€/m²).

Des aides pour les primo-accédants

Pour acheter à Paris, il existe des aides destinées aux primo-accédants qui viennent compléter un financement immobilier. C’est le cas du PPL 0% (Prêt Paris Logement à taux zéro) pour un achat aussi bien dans le neuf que dans l’ancien avec ou sans travaux. Il est cumulable avec le PTZ dans le neuf. Les futurs acquéreurs de leur résidence principale à Paris dans le parc privé peuvent également bénéficier du Prêt Parcours Résidentiel (PPR) à condition qu’ils sortent d’un logement à caractère social. Il est cumulable avec un PTZ mais pas avec le PPL 0%. Attention, le futur logement doit être performant sur le plan énergétique (étiquette DPE entre A et C) et les ressources du ménage ne doivent pas dépasser un certain plafond.

 

12/05/2021

Trouvez le meilleur taux pour votre prêt immobilier

MEILLEUR TAUX IMMOBILIER ACTUEL

Pour un prêt immobilier sur 15 ans.

0.61%*

Calculez votre mensualité et votre capacité d'emprunt.

Financer votre coup de cœur en trouvant le meilleur crédit

Pourquoi passer par un courtier ?

Signature du compromis ? C’est parti pour trouver votre crédit… La signature d’un compromis de vente déclenche un top départ pour vous : vous […]

Top 5 des villes en Essonne
Comment obtenir le meilleur taux ?

Mais d’abord qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ? Lorsque vous souscrivez un crédit auprès d’une banque, en contrepartie des sommes empruntées elle applique un […]

NOS CLIENTS NOUS ADORENT