Accueil > Actualités > Prêt à taux zéro 2024 : qui pourra en bénéficier ?

Prêt à taux zéro 2024 : qui pourra en bénéficier ?

immeuble neuf

Si le prêt à taux zéro (PTZ) est bel et bien prolongé jusqu’en 2027, ses conditions sont différentes. Qui sont les nouveaux bénéficiaires de ce dispositif version 2024 qui permet de faciliter l’accès à la propriété ?

Recentrage du PTZ

Le ministère de l’Économie est revenu en détail sur les contours du nouveau PTZ qui entrera en vigueur dès 2024. Si le PTZ est bien prorogé jusqu’en 2027, les conditions changent. Ainsi, le nouveau PTZ ne sera plus accessible qu’aux seuls logements neufs situés dans les zones les plus tendues ; autrement dit aux zones où la demande de logements est plus élevée que l’offre (zones A, Abis et B1).

De plus, il sera réservé aux seuls logements à rénover dans les zones détendues où l’offre de logements est suffisante ou excédentaire (zones B2 et C). Avec ce recentrage géographique, le gouvernement entend ainsi répondre à un double objectif :

  • soutenir la construction de logements neufs dans les zones où ils sont le plus nécessaires ;
  • favoriser la rénovation énergétique des logements anciens dans les zones qui comptabilisent le plus ce type de bien.

Ouverture à la classe moyenne

Le PTZ sera également ouvert à davantage de ménages en 2024, notamment aux classes moyennes qui rencontrent des difficultés croissantes pour accéder à la propriété. Pour cela, les plafonds de revenus pour être éligible au PTZ sont augmentés, et une quatrième tranche sera ajoutée. Ce sont ainsi 6 millions de foyers fiscaux supplémentaires qui pourront potentiellement accéder au PTZ en 2024. Pour rappel, le PTZ est un dispositif qui permet d’emprunter sans intérêt, sous réserve de respecter certaines conditions :

  • être primo-accédant ;
  • acheter un logement à titre de résidence principale ;
  • ne pas dépasser certains plafonds de ressources.

Les nouveaux barèmes du PTZ

Dans un contexte de remontée rapide des taux de crédit, pouvoir bénéficier d’un prêt à taux zéro offre un sérieux coup de pouce aux candidats à la propriété. Les ménages éligibles peuvent ainsi faire l’économie de plusieurs milliers d’euros au titre des intérêts de crédit immobilier à rembourser.

À noter que le barème du PTZ varie selon la zone géographique (A, B1, B2 ou C). Selon la tranche dans laquelle le bénéficiaire se trouve, la période de différé s’étale entre 5 et 15 ans (durée pendant laquelle le PTZ n’est pas encore remboursé).

Voici le nouveau barème du PTZ qui sera appliqué en 2024 :

Quotité du prêt à taux zéro Zones A et A bis Zone B1 Zone B2 Zone C
50 % Revenus ≤ 25 000 € Revenus ≤ 21 500 € Revenus ≤ 18 000 € Revenus ≤ 15 000 €

 

40 % Revenus ≤ 37 000 € Revenus ≤ 30 000 € (=)

 

Revenus ≤ 27 000 € Revenus ≤ 24 000 €
40 % Revenus ≤ 31 000 € Revenus ≤ 26 000 € Revenus ≤ 22 500 € Revenus ≤ 19 500 €
20 % Revenus ≤ 49 000 € Revenus ≤ 34 500 € Revenus ≤ 31 500 € Revenus ≤ 28 500 €

Source : Ministère de l’Économie et des Finances

Selon la tranche de revenus, le prêt à taux zéro peut ainsi financer une partie plus ou moins importante du projet d’achat immobilier. Pour le reste à charge, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en crédit immobilier. Cet expert sait comment consolider un dossier de demande et obtenir un prêt au meilleur taux.

3.35%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !