Accueil > Presse > On parle de nous > Juin 2015 On parle de nous !

Juin 2015 On parle de nous !

Partager sur :

www.banques-en-ligne.fr / 01-06-2015

Les taux devraient rester très sages

Toujours très bas, les taux de l’emprunt immobilier devraient stagner jusqu’en 2016. – Actualité de la banque en ligne.

Les courtiers en crédit estiment que les taux d’intérêt, aujourd’hui au plancher, devraient rester globalement bas d’ici à la fin de l’année. Une prévision qui devrait rassurer les futurs acheteurs, à l’heure ou une première banque – LCL – s’est risquée à renchérir légèrement le coût de son crédit immobilier. Pour les courtiers, il s’agit là d’un correctif ponctuel, qui pourrait ne pas être isolé dans les mois à venir : toutefois, ces décisions ne réussiraient pas à infléchir la tendance générale, celle d’un crédit très bon marché observée depuis quelques mois. En mai, une part peu conséquente de taux a connu une légère hausse ; le courtier Immoprêt a notamment relevé une progression pour les échéances longues, avec « une remontée des taux pour la région nord de 2,30 % à 2,50 %, et pour le sud de 2 % à 2,35 % ». Pour la société de courtage, ces hausses sont « essentiellement liées à des correctifs en fonction des politiques commerciales des banques ».

cbanque.com / 08-06-2015

Diminuer le coût de l’assurance avec une couverture plus juste

« En cette période de taux bas, le poids des intérêts diminue dans le coût du crédit immobilier. Mais la facture de l’assurance de prêt, elle, ne diminue pas. Conséquence : son poids relatif dans le coût du financement augmente. Comment diminuer ce coût et optimiser son contrat d’assurance emprunteur ? Il faut définir une couverture au plus juste de ses besoins en jouant à la fois sur les garanties proposées et sur les quotités des co-emprunteurs. Explications. »

seloger.com / 10.06.2015

12 banques remontent leurs taux immobiliers

« Le mouvement initié à la mi-mai par LCL était-il réellement l’amorce d’une hausse des taux immobilier ? Douze banques ont décidé de suivre l’exemple. Mais dans ce secteur, les infos contradictoires se succèdent.

Les barèmes de taux ont augmenté chez une douzaine d’établissements de crédit depuis la mi-mai. »

La suite: https://edito.seloger.com/actualites/france/12-banques-remontent-leurs-taux-immobiliers-article-4935.html

boursorama.com : 18-06-2015

Le prélèvement à la source va-t-il réduire le montant des crédits immobiliers ?

« Les banques déduisent rarement les impôts des revenus des emprunteurs pour calculer les mensualités d’un prêt. La donne devrait changer à partir de 2018, lorsque les impôts seront prélevés directement sur les salaires.

A partir du 1er janvier 2018, les impôts seront prélevés à la source, autrement dit directement à partir des salaires. Ce qui concrètement va diminuer tous les mois les revenus de nombreux contribuables. Bien qu’on ne connaisse pas encore exactement les modalités d’application de ce dispositif fiscal, très répandu dans les pays développés, certains s’inquiètent déjà de ses possibles effets indésirables. « Le prélèvement à la source va réduire la capacité d’emprunt des acquéreurs immobilier », redoute ainsi Ulrich Maurel, fondateur du courtier Immoprêt. « Aujourd’hui, les banques qui déduisent les impôts des revenus pour calculer les mensualités d’un crédit sont très rares. Cela risque donc de dégrader l’endettement des emprunteurs », justifie-t-il. »

Trouvez le meilleur taux pour votre prêt immobilier

MEILLEUR TAUX IMMOBILIER ACTUEL

Pour un prêt immobilier sur 15 ans.

0.75%*

Calculez votre mensualité et votre capacité d'emprunt.

Financer votre coup de cœur en trouvant le meilleur crédit

Pourquoi passer par un courtier ?

Signature du compromis ? C’est parti pour trouver votre crédit… La signature d’un compromis de vente déclenche un top départ pour vous : vous […]

L'immobilier de demain
Comment obtenir le meilleur taux ?

Mais d’abord qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ? Lorsque vous souscrivez un crédit auprès d’une banque, en contrepartie des sommes empruntées elle applique un […]

NOS CLIENTS NOUS ADORENT