Accueil > Actualités > Immobilier : combien de temps pour vendre selon les villes ?

Immobilier : combien de temps pour vendre selon les villes ?

Regain d'intérêt des primo-accédants pour l'achat

Selon la zone géographique et la ville, les délais de vente varient. C’est pourquoi le spécialiste de l’estimation immobilière Meilleurs Agents a analysé dans 50 grandes villes françaises le nombre de jours qu’il faut compter en moyenne pour vendre un bien immobilier.

59 jours pour vendre à Paris

Meilleurs Agents a mesuré le délai de vente moyen d’un bien immobilier dans 50 villes françaises (hors communes de la banlieue parisienne). Des données qui permettent non seulement d’évaluer le niveau d’attractivité d’une ville, mais aussi l’évolution de la demande d’une année à l’autre.

Pour estimer combien de jours étaient nécessaires en moyenne pour qu’un logement soit vendu, MeilleursAgents a comparé et analysé la durée de vie de milliers d’annonces immobilières mises en ligne sur le site SeLoger (maisons et appartements confondus).

En septembre 2022, le temps moyen pour vendre s’élève à 59 jours dans l’ensemble des 50 grandes villes de l’Hexagone. Un chiffre stable comparé à 2020 et 2021, mais qui cache néanmoins de nombreuses disparités.

Ainsi, les délais s’allongent dans la capitale depuis deux ans du fait de l’augmentation des mises en vente et d’une demande plus faible. Il faut compter 59 jours en moyenne pour vendre un appartement à Paris en septembre 2022, contre 57 jours l’année précédente, et seulement 47 jours en 2020.

Immobilier : des délais de vente qui diminuent à Marseille

À l’inverse, à Marseille, la demande explose. La deuxième ville la plus peuplée du pays voit ses délais de vente passer de 73 jours en 2020, à 62 jours en 2022, soit plus d’une semaine d’écart en deux ans.

En effet, comme l’explique Barbara Castillo Rico, directrice des études chez Meilleurs Agents, la cité phocéenne Marseille est devenue une ville très attractive ces dernières années, en raison notamment de prix plus bas que les autres grandes agglomérations.

Toutefois, avec la demande qui augmente, le stock de biens baisse, ce qui entraîne une hausse des prix. Ils ont en effet progressé de 9 % depuis deux ans à Marseille.

À Perpignan, 28 jours suffisent pour qu’un bien soit vendu

Les villes moyennes sont les grandes gagnantes de cette étude. Avec la crise sanitaire, les grandes métropoles ont perdu leur attractivité au profit de villes moyennes ces deux dernières années.

Ainsi, les délais de vente à Perpignan, Antibes ou encore Pau ne sont plus que de 28 jours en moyenne. Les différents confinements liés à la pandémie ont bouleversé la demande.

Résultat ? De nombreux ménages se sont tournés vers des communes à taille humaine à la recherche d’espace et de biens plus abordables que dans les métropoles. Un mouvement qui a dopé l’attractivité de ces plus petites villes.

En revanche, les délais pour vendre un bien ont augmenté à Nantes, Toulouse et Lyon. Sans surprise, ces trois communes enregistrent une forte progression des prix ces dernières années et les biens ont plus de mal à trouver acquéreur.

Il est possible que les tarifs se stabilisent au cours des prochains mois, ce qui pourrait marquer un retour des candidats à l’achat.

Dans le contexte actuel, il est fortement recommandé de présenter un dossier de demande de crédit solide, l’accompagnement d’un courtier pouvant s’avérer utile.  Ce professionnel saura mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un crédit au meilleur taux.

Publié le 13/10/2022

1.60%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !

NOS CLIENTS NOUS ADORENT