Accueil > Actualités > Prêt immobilier : la transférabilité, une astuce pour contrer l’augmentation des taux en 2023 ?

Prêt immobilier : la transférabilité, une astuce pour contrer l’augmentation des taux en 2023 ?

transferabilite pret

Pour conserver des taux bas, il existe peut-être une solution avec la portabilité et la transférabilité des crédits immobiliers. Retour sur cette pratique tombée en désuétude.

Un accès au crédit complexe

Cela n’aura échappé à personne, l’accès au crédit immobilier est quelque peu grippé ces derniers temps. Le gouvernement envisage même de faciliter l’emprunt en assouplissant les conditions d’octroi édictées par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Les recommandations de la haute instance sont devenues obligatoires depuis 2022 et imposent, pour rappel :

  • un taux d’endettement plafonné à 35 % (assurance comprise) ;
  • une durée de remboursement limitée à 25 ans, voire 27 ans dans le cas d’un achat neuf ou ancien avec gros travaux ;
  • la possibilité de déroger à ces règles dans 20 % des cas (dont 80 % relevant de dossiers de primo-accédants).

Pourtant, selon la Fnaim (Fédération nationale de l’immobilier), il existe une astuce pour contourner l’impasse dans laquelle le marché immobilier se trouve. Il s’agit du transfert de prêt.

La transférabilité de prêt, une pratique légale et simple

Pour faire face à la hausse des taux et à la pression inflationniste, le syndicat professionnel annonce la solution dans une note intitulée « La transférabilité et la portabilité des prêts, des solutions à la sclérose annoncée du marché immobilier ».

Le transfert de crédit est un mécanisme qui consiste à financer son nouvel achat immobilier en conservant le prêt immobilier contracté auparavant dans les mêmes conditions (et au même taux). Traditionnellement, dans le cadre d’un achat/vente, le porteur de projet immobilier doit solder son crédit en cours et renégocier un nouveau prêt. Avec un crédit transférable, l’emprunteur peut tout à fait profiter du financement accordé pour son projet initial avec les mêmes taux. En période de remontée de taux, c’est une solution simple pour réaliser des économies substantielles, sans aucun frein législatif ni réglementaire.

Une clause autorisant un crédit transférable

La transférabilité présente des avantages certains. Cela permet  :

  • d’éviter des pénalités de remboursement anticipé ;
  • et de conserver un taux plus faible, en particulier dans un contexte d’augmentation régulière des taux.

La Fnaim propose d’ailleurs de rendre obligatoire l’insertion d’une clause dans tous les nouveaux contrats de crédits autorisant pendant 10 ans la transférabilité et la portabilité. Le syndicat professionnel souligne que dans le contexte actuel « cette mesure doit être prise rapidement » afin de préserver l’investissement immobilier. En attendant une baisse des prix, il est devenu indispensable de recourir à un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel sait actionner les leviers nécessaires pour obtenir un crédit au meilleur taux selon votre profil et votre projet.

3.55%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !