Accueil > Actualités > Prêt immobilier : pourquoi ça coince ?

Prêt immobilier : pourquoi ça coince ?

Où acheter avec 250 000 euros ?

Partager sur :

Les taux d’intérêt ont beau être bas (1,25% en moyenne en juillet 2020 d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA) et donc plus facilement remboursables, il n’est pas toujours facile aujourd’hui d’obtenir un crédit immobilier. La crise sanitaire a rendu les créanciers plus prudents, mais il existe d’autres facteurs qui ont durci les conditions d’octroi d’un prêt.

Des dossiers analysés en profondeur

La crise sanitaire et le confinement ont entraîné une crise économique durable avec de nombreuses fermetures d’entreprises. Beaucoup de particuliers se retrouvent dans une situation précaire depuis quelques mois, et ne disposent pas forcément des liquidités nécessaires pour demander un crédit immobilier. Ce contexte incite les organismes de prêt à être d’autant plus vigilants avant d’octroyer un crédit, et à demander plus de garanties qu’il y a encore quelques mois. C’est tout particulièrement le cas pour les particuliers travaillant à leur compte ou dans des domaines comme le tourisme.

Un rappel à l’ordre du Haut Conseil de stabilité financière (HSCF)

Fin 2019, le HSCF, qui dépend du ministère de l’Économie et des Finances, a recommandé aux banques d’être plus vigilantes avant d’octroyer un prêt : ces dernières sont tenues de vérifier qu’un emprunteur ne déboursera pas plus d’un tiers de ses revenus nets mensuels pour rembourser son crédit. Cette mesure a eu pour effet de dissuader les investisseurs locatifs et certains primo-accédants qui déboursaient souvent bien plus que 33% de leurs revenus pour rembourser un voire plusieurs prêts immobiliers. Les banques exigent par ailleurs de leurs emprunteurs la présentation d’un apport bien plus conséquent qu’en 2019 et refusent les crédits d’une durée supérieure à 25 ans.

La faiblesse des taux d’usure

Un établissement de crédit a la possibilité de fixer ses taux d’intérêt dans la mesure où ceux-ci n’excèdent pas les taux d’usure. Définis par Bercy au début de chaque trimestre, ces taux ont pour vocation d’éviter le surendettement. Aussi, lorsque les taux d’intérêt sont bas, c’est parce que les taux d’usure le sont également. Mais ce mécanisme empêche aussi certains particuliers plus modestes d’accéder au crédit immobilier. La tribu Immoprêt peut vous faire bénéficier de son expertise pour vous permettre d’obtenir votre financement aux meilleures conditions. Pour cela, votre courtier va analyser votre situation, optimiser votre dossier d’emprunteur et négocier les conditions de financement pour vous obtenir un crédit sur-mesure.

Trouvez le meilleur taux pour votre prêt immobilier

MEILLEUR TAUX IMMOBILIER ACTUEL

Pour un prêt immobilier sur 15 ans.

0.75%*

Calculez votre mensualité et votre capacité d'emprunt.

Financer votre coup de cœur en trouvant le meilleur crédit

Pourquoi passer par un courtier ?

Signature du compromis ? C’est parti pour trouver votre crédit… La signature d’un compromis de vente déclenche un top départ pour vous : vous […]

L'immobilier de demain
Comment obtenir le meilleur taux ?

Mais d’abord qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ? Lorsque vous souscrivez un crédit auprès d’une banque, en contrepartie des sommes empruntées elle applique un […]

NOS CLIENTS NOUS ADORENT