Accueil > Actualités > Quelles sont les aides en 2021 pour un primo-accédant ?

Quelles sont les aides en 2021 pour un primo-accédant ?

Les dispositifs d'aides à l'accession en 2021

Un primo-accédant désigne une personne qui accède à la propriété pour la première fois. Mais le terme n’englobe pas qu’eux. Tout individu qui n’a pas été propriétaire d’une résidence principale lors des deux années précédentes fait également partie de cette catégorie. Ainsi, un investisseur locatif qui possède plusieurs résidences secondaires, mais loue sa résidence principale, est considéré comme un primo-accédant. Plusieurs aides de financement viennent soutenir ces acquéreurs.

Le Prêt à taux zéro (PTZ) pour réduire le coût de son financement

Le Prêt à taux zéro (PTZ) est un dispositif financé par l’État. Il permet au primo-accédant d’emprunter une somme d’argent sans contrepartie financière ; c’est l’État qui paie les intérêts auprès de la banque. La condition principale réside dans le statut de primo-accédant. En effet, seules les personnes qui n’ont pas eu accès à la propriété au cours des deux dernières années bénéficient du PTZ (sauf exceptions). Le prêt à taux zéro peut couvrir jusqu’à 40% du coût total de l’opération, en parallèle d’un autre prêt aidé ou d’un crédit immobilier classique.

D’autres exigences conditionnent l’éligibilité d’un demandeur au PTZ. Ses revenus ne peuvent franchir un montant maximal et le financement doit uniquement se destiner à l’achat d’une résidence principale. D’ailleurs, le primo-accédant doit habiter dans le logement au plus tard une année après l’acquisition ou la fin des travaux (à quelques exceptions près).

Le Prêt Accession Sociale (PAS), coup de pouce aux familles modestes

Le Prêt Accession Sociale (PAS) ressemble au PTZ sur certains points. Hormis le fait d’aider les primo-accédants à devenir propriétaires à un taux préférentiel, il instaure un plafond de revenus similaire au PTZ. Comme lui, il finance les transactions immobilières relatives aux résidences principales dans le neuf mais aussi dans l’ancien, sous conditions. Le demandeur paie des intérêts chaque mois, mais il bénéficie de frais de garantie et de dossiers réduits.

Ce dispositif s’adresse aux ménages modestes qui ont des difficultés à accéder à la propriété. L’avantage principal reste le montant du prêt : celui-ci peut englober la totalité de l’acquisition. Ainsi, le primo-accédant n’a pas besoin d’apport personnel. Le PAS se rembourse entre 5 et 35 ans. Là encore, le primo-accédant doit loger dans la résidence principale, au maximum un an après l’achat ou la fin des travaux.

Le Prêt Action Logement

Cette aide couvre également le financement d’une résidence principale. Il se destine aux salariés des entreprises du secteur privé qui cotisent à Action Logement. Le Prêt Action Logement finance une partie de l’opération, il doit donc être complété par un autre financement. D’une durée maximale de 20 ans, le financement n’excède pas 30% du montant total de l’acquisition. Ce dispositif ne s’adresse pas seulement aux primo-accédants. Néanmoins, ils demeurent prioritaires pour leur obtention.

Publié le 08/04/2021

2.00%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !

NOS CLIENTS NOUS ADORENT