Accueil > Actualités > Taux immobilier : encore des hausses mais le rythme ralentit en mai

Taux immobilier : encore des hausses mais le rythme ralentit en mai

taux immobilier mai 2023

Les taux de crédit immobilier continuent d’augmenter, mais la tendance semble ralentir en ce mois de mai. En effet, malgré la forte augmentation du taux d’usure, dont l’actualisation mensuelle est autorisée depuis le mois de février 2023, la hausse des barèmes des banques est plus contenue. Le signe d’une stabilisation proche des taux ?

Des augmentations moins marquées

Ainsi, au mois de mai, les taux repartent légèrement à la hausse malgré une augmentation de plus de 28 points de base du taux d’usure (la hausse la plus soutenue depuis la révision mensuelle). La plupart des banques ont donc revu à la hausse leurs grilles de taux, mais de façon plus modérée. Une tendance qui tranche avec les mois précédents et laisse présager une stabilisation prochaine des taux.

Voici dans le détail l’évolution des taux moyens et mini en ce mois de mai :

Durée Taux moyens en mai 2023 Taux mini en mai 2023
sur 7 ans 3,00 % (+0,20) 2,40 %  (=)
sur 10 ans 2,95 % (+0,05) 2,50 % (+0,05)
sur 15 ans 3,10 % (+0,45) 2,65 % (+0,30)
sur 20 ans 3,25 % (+0,10) 2,75 % (=)
sur 25 ans 3,35 % (+0,10) 2,95 % (=)

Bonne nouvelle pour l’accès au crédit

Si les taux directeurs de la BCE ont augmenté, l’OAT 10 ans qui sert de référence aux établissements bancaires pour déterminer leurs taux a légèrement fléchi comparé à début mars. Un phénomène qui redonne confiance et laisse penser que la situation se normalise. Dans ce contexte, les professionnels de l’immobilier espèrent un assouplissement des critères d’accès au crédit fixés par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Pour rappel, le HCSF impose ces normes d’octroi :

  • un taux d’endettement plafonné à 35 % (assurance comprise) ;
  • une durée d’emprunt qui ne doit pas dépasser 25 ans, 27 ans sous conditions.

Cet assouplissement prochain, s’il est acté, participerait à relancer l’activité du marché. Conséquence ? Cela permettrait à davantage d’emprunteurs d’accéder au crédit immobilier.

Nécessité de présenter un dossier solide

Avec une normalisation des taux immobiliers et dans l’attente de règles d’accès au crédit moins strictes, il est probable que l’activité redémarre dans les prochaines semaines. Pour les candidats à la propriété, il reste plus que jamais indispensable de bien préparer son projet. Et la mise en place d’un dossier solide passe par une bonne évaluation de sa capacité d’emprunt et de son budget d’achat. Pour concrétiser votre projet et le valoriser pour obtenir un crédit immobilier, le courtier est un atout indispensable. Cet expert du crédit vous accompagne dans la réussite de votre achat immobilier, depuis le plan de financement jusqu’au déblocage des fonds en passant par la négociation de votre prêt et de votre assurance emprunteur au meilleur tarif.

3.55%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !