Accueil > Actualités > 4 raisons d’investir tout en restant locataire

4 raisons d’investir tout en restant locataire

Regain d'intérêt des primo-accédants pour l'achat

Les Français souhaitent plus que jamais investir dans l’immobilier. Selon un sondage OpinionWay, 54% des 18-29 ans veulent acheter un premier logement avant 35 ans ! Les taux de crédit immobilier, très attractifs depuis quelques mois, ne sont pas étrangers à cette aspiration. Cependant, mieux vaut-il acquérir une résidence principale, ou bien rester locataire ? Voici 4 raisons qui penchent pour la seconde option !

Pour se constituer un patrimoine

L’achat d’une résidence principale peut être hors de portée d’un jeune actif lorsque le bien se situe dans une grande ville près des grands bassins d’emplois. En revanche, le choix est plus vaste pour un investissement locatif, car moins limité géographiquement ou même en termes de surface. L’emplacement doit d’ailleurs être choisi sur des critères de rentabilité locative afin d’éviter le risque de carence. Le but : préparer sa retraite sereinement et la diversification de ses revenus à long terme !

Profiter de l’effet levier du crédit immobilier

L’immobilier est le seul placement qui permet d’investir à crédit. En clair, vous remboursez le capital avec les recettes locatives, donc un montant que vous ne possédez pas encore lorsque vous signez l’acte de vente ! Et les banques prêtent plus facilement lorsqu’il s’agit d’un bien locatif compte tenu de ce mécanisme. Avec un montage financier judicieux, le loyer perçu peut couvrir à la fois la mensualité de crédit immobilier et les coûts annexes (taxe foncière, gestion locative, fiscalité). L’opération s’autofinance, alors que l’essentiel de l’argent est amené par la banque !

Investir en fonction de son budget

Là où votre capacité d’endettement vous limite pour l’acquisition de votre résidence principale, la donne est inversée pour un investissement locatif. C’est le type de bien qui va s’adapter à votre enveloppe. Si vous disposez de revenus moyens, vous pourrez investir dans un studio ou un logement situé dans une ville moyenne affichant des tarifs modérés. Il existe un bien locatif pour chaque budget !

Pour financer un tel projet, la banque va calculer la capacité d’emprunt en prenant compte d’environ 70% des futurs loyers que percevra l’emprunteur. Les 30% restants représentent les frais et risques liés à l’investissement locatif. Ils sont donc à la charge de l’emprunteur. C’est pourquoi ils doivent être intégrés dans le taux d’endettement. La tribu Immoprêt peut accompagner l’emprunteur dans le calcul de la faisabilité de son investissement locatif.

L’investisseur garde sa mobilité

Qu’il s’agisse d’une mutation ou d’un projet, d’une séparation ou d’un besoin de place plus important : les situations familiales ou professionnelles évoluent vite. Dans le cas d’une résidence principale, cela implique de la vendre, parfois sans dégager de rentabilité conséquente. Privilégier la location simplifie énormément la tâche d’un investisseur. Il quitte son logement au bout de trois mois de préavis pour en retrouver un conforme à ses attentes.

Publié le 18/06/2021

1.60%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !

NOS CLIENTS NOUS ADORENT