Accueil > Simulation prêt immobilier > Simulation capacité emprunt

Simulation capacité d’emprunt

Ça y est votre décision est prise, vous allez investir dans l’immobilier. Sauf que vous n’avez aucune idée du type de bien que vous serez en capacité d’acquérir. Et, il faut le dire, il est difficile d’évaluer clairement le montant que l’on peut investir dans un projet immobilier. Pour vous aider dans vos démarches, la tribu Immoprêt vous propose un outil de calcul de votre capacité d’emprunt. Mais que recouvre cette dernière ? À quoi sert-elle ? On vous dit tout !

Calculer ma capacité d'emprunt

Ensemble de vos revenus nets mensuels
Charges mensuelles - Optionnel
Apport personnel - Optionnel
Taux d’intérêt du prêt
%
Durée de prêt souhaitée
ans
Taux assurance emprunteur
%
Vous pouvez emprunter (1)
Votre capacité d'achat dans l'ancien (1)
Votre capacité d'achat dans neuf (1)

Comment calculer ma capacité d’emprunt ?

Pour établir votre capacité d’emprunt, il faut prendre en considération plusieurs éléments pour tenter de déterminer le juste prix ! Ainsi, le calcul de la capacité d’emprunt tient compte principalement de :

  • Vos revenus et de ceux de votre co-emprunteur. Il est également nécessaire de prendre en considération (hormis vos revenus salariaux) les éventuelles primes, pensions ou loyers perçus… ;
  • La durée envisagée de votre crédit ;
  • Le taux d’intérêt qui vous est proposé par le ou les établissements bancaires, dans le cas inverse (si vous n’avez approché aucune banque encore) le taux d’intérêt moyen du marché et nos baromètres pourront vous aider à le découvrir.

Ce n’est pas pour remettre en question vos aptitudes en mathématiques, mais notre outil de simulation vous permet d’ores-et-déjà d’avoir une idée sur votre capacité d’emprunt. Nul besoin donc de sortir votre calculatrice.

Meilleur taux immobilier actuel

Afin de vous aider dans vos calculs, vous trouverez ci-dessous les taux de crédit immobilier actuels minimum en fonction de durées assez souvent demandées auprès des banques.

Sur 15 ans

1.60%

Le taux Immoprêt

2.10%*

Taux moyen

low

Sur 20 ans

1.75%

Le taux Immoprêt

2.25%*

Taux moyen

low

Sur 25 ans

1.90%

Le taux Immoprêt

2.40%*

Taux moyen

low
Actualités

La mairie de Paris vient d’annoncer en même temps qu’une hausse de 7 points du taux d’imposition, la possibilité d’en être exonéré. […]

Des pistes pour investir avec un petit budget sans se ruiner ? Voici cinq villes où il est rentable d’investir avec moins de […]

Le marché immobilier semble enfin atterrir à l’échelle nationale, après l’euphorie des mois post-covid. Si les prix continuent de progresser, la hausse […]

Demande de prêt immobilier

Pourquoi calculer ma capacité d’emprunt ?

La capacité d’emprunt permet de déterminer avec exactitude les sommes que vous pouvez emprunter auprès d’un établissement bancaire.

Calcul de votre capacité d’emprunt : quels éléments prendre en compte ?

Pour établir votre capacité d’emprunt, il faut prendre plusieurs éléments en considération.

Ainsi, ce calcul tient compte principalement de :

  • Vos revenus et ceux de votre co-emprunteur. Il est également nécessaire de prendre en compte (hormis vos revenus salariaux) les éventuelles primes, pensions ou loyers perçus… ;
  • La durée envisagée de votre crédit ;
  • Le taux d’intérêt qui vous est proposé par le ou les établissements bancaires ou, si vous n’avez pas encore approché de banques, le taux d’intérêt moyen du marché que vous pourrez découvrir grâce à nos baromètres.

Sans vouloir remettre en question vos talents de mathématicien, nous vous recommandons d’utiliser notre outil de simulation. En effet, il vous permet de vous faire une idée facilement et rapidement de votre capacité d’emprunt. Nul besoin donc de sortir votre calculatrice.

Une fois que vous avez rempli les champs demandés, votre capacité d’emprunt estimée s’affiche. À celle-ci s’ajoute une estimation de votre capacité d’achat dans le neuf ainsi que votre capacité d’achat dans l’ancien.

De fait, en plus de ces premiers calculs qui vous aident à y voir plus clair et constituent un début d’estimation, n’hésitez pas à vous tourner vers un courtier. En effet, les courtiers de la tribu Immoprêt étudieront plus précisément votre dossier et sauront vous orienter vers la solution faite pour vous !

À savoir

Vous voulez malgré tout effectuer vous-mêmes vos calculs sans passer par notre simulateur ? Vous pouvez alors appliquer la formule suivante :

Capacité d’emprunt = ((Revenus-Charges) x 33 / 100) x Durée (en mois)

Nous attirons votre attention sur le fait que les montants indiqués par notre simulateur de calcul de capacité d’emprunt sont indicatifs. Il ne s’agit en aucun cas d’une proposition de prêt immobilier. Selon les organismes de crédit et plusieurs facteurs, votre capacité d’emprunt peut varier.

Capacité d’emprunt et capacité d’achat : quelles différences ?

La capacité d’emprunt désigne la somme que vous pouvez emprunter pour financer votre bien immobilier. En résumé, c’est le montant qu’un organisme de crédit vous prêtera sur une durée pouvant s’étendre jusqu’à 10, 15, 20 ou 25 ans. Elle fixe la valeur de votre crédit immobilier.

La capacité d’achat est, quant à elle, obtenue en ajoutant à votre capacité d’emprunt votre apport personnel et d’éventuels financements aidés (prêt à taux zéro (PTZ), prêt d’accession sociale (PAS). Il s’agit donc du montant global que vous pouvez investir dans votre projet.

Voici la formule pour la calculer :

Capacité d’achat = Capacité d’emprunt + Apport personnel + Prêts aidés – Frais de notaire

Votre capacité d’achat connue, vous voilà avec une idée de l’enveloppe budgétaire totale que vous pouvez consacrer à votre projet immobilier. Fort de cette information, vous pourrez écumer les agences et les sites internet d’annonces immobilières pour tenter de dénicher la perle rare !

Encore une fois, un courtier de la tribu Immoprêt peut vous accompagner dans la recherche et la négociation du meilleur taux, et intervenir plus en amont. Vous pouvez, dès les débuts de votre projet, faire appel à votre courtier pour définir avec lui votre capacité d’emprunt. Il pourra même vous délivrer un “Permis d’emprunter” qui permet d’attester cette capacité d’emprunt auprès d’un agent immobilier ou d’un vendeur de bien immobilier.

En faisant équipe avec un courtier, vous mettez toutes les chances de votre côté pour approcher les banques et les convaincre.

Le calcul du taux d’endettement : pourquoi il ne faut pas le négliger dans vos estimations ?

Taux d’endettement : quel seuil maximal pour contracter un prêt immobilier ?

Le taux d’endettement désigne la part occupée par vos charges dans votre budget. Pour lui aussi, il existe une formule de calcul. La voici :

Taux d’endettement = (Charges / Revenus fixes nets du foyer) x 100

Une chose essentielle relative à votre taux d’endettement est à connaître. Vous pouvez démarcher des banques pour emprunter si votre taux d’endettement est inférieur au seuil maximal 35 %, assurance de prêt comprise. Les établissements de crédits procèderont à son calcul lorsque vous effectuerez une demande de prêt immobilier.

Le calcul du taux d’endettement est un élément essentiel pour une banque qui cherche à vérifier votre solvabilité.

Sachez que désormais les banques sont plus strictes sur le respect du seuil d’endettement. Elles n’accordent pas de dépassement, ou seulement de manière très exceptionnelle.

Taux d’endettement : quelles charges devez-vous calculer ?

Le calcul du taux d’endettement vous permettra de calculer le rapport entre vos charges et vos revenus dans le but de vérifier la faisabilité de votre projet immobilier.

Les charges prises en compte dans le calcul du taux d’endettement sont vos crédits en cours, une éventuelle pension alimentaire, ainsi que toutes vos charges récurrentes (loyer, eau, électricité, téléphonie, internet, etc.).

La banque prend en compte un autre élément essentiel pour estimer votre taux d’endettement. Elle s’intéresse à votre reste à vivre.

Le reste à vivre désigne le budget que possédez après le paiement de l’ensemble de vos charges, et qui vous permet de couvrir vos dépenses courantes comme l’alimentation, les transports, activités sportives, etc.

Vous vous en doutez, plus votre reste à vivre est important, plus vous aurez matière à rassurer votre banque sur votre solvabilité. Ceci, toujours dans la limite d’un seuil de 35% d’endettement avec votre nouveau prêt, assurance emprunteur incluse.

Comment faire baisser votre taux d’endettement ?

Votre taux d’endettement est trop élevé ? Il existe plusieurs solutions pour le faire baisser :

  • Une réduction de vos charges.
    • Par exemple, en réalisant des économies sur vos factures d’eau, d’électricité, de téléphonie et wifi, etc.
    • Vous pouvez également solder un crédit en cours grâce à une épargne régulière
    • Renégocier un crédit immobilier en cours pour profiter d’une baisse des taux d’intérêt
  • Un rachat de vos crédits en cours. Lorsque vous avez plusieurs crédits en cours (prêts à la consommation multiples ou crédit immobilier), cette opération bancaire vous permet de regrouper vos prêts en un seul. L’avantage est de grouper vos mensualités en une seule et d’avoir un seul taux d’intérêt. Vos charges sont ainsi diminuées et votre taux d’endettement baisse.

Pourquoi est-il si important d’estimer votre capacité d’emprunt ?

Vous l’aurez compris, le calcul de la capacité d’emprunt est une étape importante à l’aube d’un nouveau projet immobilier, au même titre que le seront par la suite le calcul de vos frais de notaire et la simulation de votre tableau d’amortissement.

Le calcul de la capacité d’emprunt est systématique pour toute demande de crédit, car c’est ce qui va permettre à la banque de déterminer le montant maximal qu’elle peut vous accorder. Au-delà de ce plafond, la banque considère que les risques de non-remboursement deviennent trop élevés. En effet, n’oubliez jamais que l’établissement prend un risque en vous avançant des sommes importantes sur plusieurs années. Elle doit donc s’assurer que vos revenus permettent bien d’honorer vos mensualités, même en cas de changement de situation (comme la naissance d’un enfant par exemple). À noter que si vous êtes deux à emprunter, votre capacité d’emprunt augmente logiquement.

À quel moment devez-vous calculer votre capacité d’emprunt ?

Estimer votre capacité à emprunter se fait au tout début de votre projet immobilier. Vous avez trois possibilités :

  • soit vous faites vous-même vos calculs à l’aide des formules données plus haut
  • soit vous utilisez notre simulateur de capacité d’emprunt
  • soit vous sollicitez un premier entretien avec votre banque ou un courtier.

Évidemment, vous pouvez cumuler ces trois possibilités.

Dans tous les cas, nous vous recommandons de faire appel à un conseiller. Qu’il s’agisse de votre banquier ou d’un courtier Immoprêt par exemple, vous obtiendrez une estimation plus précise du montant qu’il vous est permis d’emprunter.

Notre outil quant à lui, vous permet d’avoir une première idée de l’enveloppe financière que vous pourrez demander à votre établissement de crédit. La simulation est rapide et le résultat instantané.

Certes, le montant empruntable varie en fonction des exigences du prêteur, notamment de la durée de l’emprunt qu’il accepte de vous accorder. Mais grâce à notre outil de simulation de calcul de capacité d’emprunt, vous pouvez envisager plusieurs scénarios en jouant sur la durée du prêt, le taux du crédit immobilier et le montant de votre apport personnel.

Nos courtiers sont là pour vous accompagner et vous guider dans la réalisation de vos demandes de financement et pour constituer un dossier béton.

Vous avez toutes les clés pour vous lancer !

Trouvez le meilleur taux pour votre prêt immobilier !

NOS CLIENTS NOUS ADORENT

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager