Accueil > Blog > Comment investir dans l’immobilier neuf ?

Comment investir dans l’immobilier neuf ?

La Loi Pinel est un dispositif qui permet de réaliser un investissement locatif dans le neuf pour pouvoir ainsi payer moins d’impôts. Le taux de réduction d’impôt actuel est de 12 % pour une durée de location de 6 ans, 18 % pour une location de 9 ans et enfin 21 % pendant 12 ans. Il est à noter qu’à partir de 2023, les taux de réduction d’impôts seront les suivants : 10.5%, 15% ou 17.5% sur les mêmes durées. Pour être éligible au dispositif Pinel, vous devez acheter un bien neuf ou sur plan en VEFA (Vente en l’État Futur d’Achèvement). En plus de la défiscalisation que vous offre la Loi Pinel, les autres avantages sont la possibilité de louer le bien à ses ascendants et
descendants à condition qu’ils ne fassent pas partie de votre foyer fiscal, la constitution d’un patrimoine, ainsi qu’une bonne rentabilité locative. Il existe plusieurs grandes étapes pour réaliser son investissement locatif par le biais de la Loi Pinel.

1.Choisir son bien immobilier

Tout d’abord, il faut savoir que les zones éligibles à la Loi Pinel sont les zones Abis, A et B1.

  • Le potentiel de plus value qui se mesure en fonction du futur gain estimé lors la revente du bien. Elle se produit donc lorsque le prix de revente est supérieur au coût d’acquisition.
  • La facilité de la revente prend en compte l’étude de l’offre et la demande par rapport au secteur géographique dans lequel vous souhaitez investir.
  • La sécurité détermine s’il existe des risques de loyers impayés ou de vacance locative.
  • L’attractivité du quartier tient compte des principaux services et des transports à proximité du bien.
  • La rentabilité est tout simplement le rapport entre les loyers que vous percevez à l’année et le montant initial de votre investissement.

Il faut également prendre en considération l’évolution de la population sur la zone géographique dans laquelle vous souhaitez réaliser un investissement locatif selon la cible que vous souhaitez
toucher (étudiants, famille ou seniors).

2.Signer le contrat de réservation et financer son investissement

Dans le contrat de réservation, vous trouverez les caractéristiques du bien. Sachez que le délai de rétractation est de 10 jours. Puis, il est nécessaire de trouver un moyen par lequel financer votre investissement, généralement par le biais d’un crédit immobilier. Il existe à l’heure actuelle
différents crédits immobiliers, comme le prêt PTZ, amortissable, in Fine, relais, accession sociale, conventionné, PEL, prêt action logement…accordables en fonction de sa situation, de son niveau
de vie et de son projet.

Signer l’acte de vente

La signature de l’acte authentique auprès du notaire lance le premier appel de fond auprès de votre organisme bancaire, déclenchant le début du paiement fractionné du logement. Elle marque l’étape finale d’un achat immobilier et vous deviendrez en partie propriétaire de votre bien. Les frais de notaire dans le neuf s’élèvent à 2 ou 3% du montant du prix d’achat. Le titre de propriété est envoyé dans un délai entre 2 et 8 mois.

3.Suivre la construction, les travaux et la livraison de votre bien 

À l’achèvement des fondations, à la mise hors d’eau, et à l’achèvement de l’immeuble sont réclamés plusieurs appels de fonds qui sont fixés selon les plafonds suivants : 35% du prix à l’achèvement des fondations, 70% du prix à la mise hors d’eau , 95% du prix à l’achèvement des travaux, puis les 5% restants lors de la récupération des travaux. C’est à partir du moment de la
livraison de votre bien que vous serez propriétaire de votre logement.

4.L’étape de la location de son bien

Il est à noter que les revenus et les loyers des locataires sont plafonnés. Ils sont amenés à varier tous les ans. À partir de l’année qui suit la livraison du logement, le propriétaire aura l’obligation de déclarer ses revenus locatifs. Divers formulaires doivent être renseignés auprès de l’administration fiscale afin de profiter des avantages fiscaux du dispositif Pinel. Selon la durée
de location (6, 9 ou 12 ans), vous pourrez percevoir 12, 18 ou 21 % de réduction d’impôts. Vous pouvez également faire appel à un professionnel de l’immobilier qui s’occupera de la gestion de
votre bien.

1.60%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Pour une étude gratuite ou simplement répondre à vos questions, Immoprêt est là pour vous aider !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !

NOS CLIENTS NOUS ADORENT

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager