Accueil > Pret immobilier > Achat immobilier > Deuxième achat, vendre ou acheter d’abord ? On vous guide

Deuxième achat, vendre ou acheter d’abord ? On vous guide

Vous êtes déjà propriétaire, et vous trouvez qu’il est temps de changer de maison ou d’appartement ? Quelle que soit la raison qui vous pousse à vendre votre premier bien pour en acquérir un nouveau, vendre pour acheter, ça se prépare. Comment faire ? Est-il plus judicieux de vendre puis acheter ou d’acheter puis vendre ?

Si vous vendez avant d’acheter

Les avantages

Vendre avant d’acheter vous permet de réaliser votre projet immobilier en toute sérénité. En effet, vous n’êtes pas pressé de trouver un acheteur dans les temps et vous évitez les frais qu’entraîneraient vos deux propriétés si vous achetiez le deuxième bien avant de vendre le premier.

Pour réussir la vente de votre logement, vous devez en estimer le prix. Un notaire peut vous aider à expertiser votre logement, sa facture varie en fonction du type de votre bien. Vous pouvez également faire appel à une agence immobilière qui se chargera d’estimer votre bien gratuitement.

L’astuce de la tribu Immoprêt

Certaines agences immobilières n’hésitent pas à gonfler les prix dans le but de vous attirer et de vous faire signer un mandat de vente. Faites estimer votre bien par plusieurs agences différentes pour comparer.

Estimer le bien que vous vendez au juste prix vous permet d’avoir une idée sur le montant que vous pouvez consacrer à l’achat de votre deuxième bien. Vous saurez ainsi si cela vous a permis de vous dégager un apport personnel. Si la somme obtenue après la vente ne suffit pas à financer votre deuxième bien, elle vous servira néanmoins à identifier combien il vous sera nécessaire d’emprunter en plus pour acheter votre deuxième logement.

L’astuce de la tribu Immoprêt

C’est le moment de penser au financement de votre nouveau bien immobilier. Qui de mieux qu’un spécialiste en crédit pour vous aiguiller dans votre projet ? Votre courtier analyse pour vous les solutions de financement les plus intéressantes en tenant compte de la vente de votre bien. Une fois votre enveloppe d’achat évaluée, vous pouvez ensuite vous consacrer à la recherche de votre petit nid douillet !

Les inconvénients

Vendre avant d’acheter suppose que vous devez trouver un logement temporaire en attendant de trouver un acquéreur pour votre bien. Vous devez également penser à louer un espace de stockage pour vos cartons. Toute cette organisation implique des frais qui peuvent s’installer dans le temps. Lorsque le futur acquéreur signe la promesse de vente, il faut tout de même attendre que ce dernier obtienne son crédit immobilier. Il a 3 mois pour trouver un financement.

L’astuce de la tribu Immoprêt

Pour diminuer le temps d’attente (et les frais), essayez de signer le compromis de vente du bien que vous souhaitez acheter après avoir signé l’acte de vente du bien que vous vendez.

Vous pouvez également tenter de convaincre votre vendeur de faire inscrire par le notaire sur le compromis de vente une clause suspensive qui conditionne votre achat à la vente de votre bien.

Si vous achetez avant de vendre

Les avantages

Parfois acheter avant de vendre n’est pas un choix mais une nécessité : il arrive de tomber sur le coup de cœur au bout de la première visite, ou d’être muté au bord de la mer (chanceux !). L’avantage principal au fait d’acheter avant de vendre c’est la possibilité de se consacrer entièrement à l’aménagement ou à la rénovation du nouveau bien dès que vous en êtes propriétaire (et inviter votre tribu à maroufler, parce que c’est convivial). Plus vite il sera prêt, plus vite vous pourrez y emménager ce qui vous permettra d’économiser un déménagement et la location d’un logement temporaire.

Les inconvénients

Le risque encouru lorsque vous achetez avant de vendre, c’est de vous retrouver bloqué avec deux logements qu’il faut continuer de financer s’ils sont achetés à crédit. Vous pouvez avoir du mal à vendre votre bien si le marché n’est pas assez dynamique, ou parce que vous avez surestimé votre bien. Pour mettre toutes les chances de votre côté, faites-le estimer par des professionnels qui l’évalueront à son juste prix.

Le prêt relais

Dans le cas où vous avez le fameux coup de cœur et que vous ne pouvez pas attendre de vendre l’ancien, vous pouvez avoir recours au prêt relais. C’est une solution de financement qui vous permet de devenir à nouveau propriétaire alors que vous remboursez toujours le crédit de votre bien à vendre. Avec le prêt relais, vous ne remboursez que les intérêts, le capital emprunté étant soldé lors de la vente de votre premier bien. Le montant que la banque peut vous accorder pour votre prêt relais représente 50 à 80% du prix de vente de votre logement.

L’astuce de la tribu Immoprêt

Si votre logement a du mal à se vendre, vous pouvez vous retrouver lié au crédit relais qui sera de fait prolongé ou soldé par la souscription d’un autre crédit. Avant d’opter pour un crédit relais vous devez être certain que votre bien puisse se vendre dans les deux ans. Vous devez également être certain de pouvoir supporter les charges de deux crédits si le projet ne se déroule pas comme vous l’auriez souhaité.

Trouvez le meilleur taux pour votre prêt immobilier

Après avoir décroché la 1ère place du classement pour le label meilleures enseignes 2019 du magazine Capital, Immoprêt réitère son exploit et […]

Les taux sont historiquement bas, c’est ce que l’on ne cesse de répéter depuis quelques temps et pour cause : la région Ouest, […]

En cette fin d’année 2019, les taux d’intérêt poursuivent leur baisse, diminuant ainsi fortement le coût du crédit immobilier. L’assurance de prêt, […]

Pour tout financement d’un prêt immobilier réalisé avec l’intermédiaire d’Immoprêt, l’assurance « Protection Revente » vous est offerte* ! Qu’est-ce que la […]

NOS CLIENTS NOUS ADORENT

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager