Accueil > Actualités > Covid-19 : chute des permis de construire pendant le confinement

Covid-19 : chute des permis de construire pendant le confinement

Achat immobilier sur plan

La crise sanitaire du coronavirus a eu des répercussions sur plusieurs secteurs et celui de la construction n’a pas été épargné. En effet, le ministère de la Cohésion des territoires annonce que les permis de construire ont chuté de 40% entre mars et mai. Un coup dur pour les constructeurs.

La crise sanitaire paralyse les chantiers

53 000, c’est le nombre de logements mis en chantier en France entre mars et mai 2020 selon les chiffres dévoilés par le gouvernement, soit 43% de moins qu’il y a un an. Cette chute a touché le secteur de la construction dans son ensemble. Qu’il s’agisse d’immeubles ou de maisons, tous les chantiers étaient mis à l’arrêt jusqu’à la mise en place de mesures sanitaires permettant aux ouvriers de travailler en toute sécurité.

Conséquences sur la demande de logements qui ne faiblit pas

Mais le confinement a clairement marqué certains disfonctionnements. « Les autorisations étaient très dynamiques avant le confinement (…). Les autorisations délivrées ont en revanche fortement diminué au cours de la deuxième quinzaine de mars (…). Cette baisse, de même que celle des mois suivants, est à mettre en regard des fortes contraintes induites par le confinement sur l’activité des services d’instruction, l’instruction des permis de construire étant encore très peu dématérialisée » a commenté le ministère dans un communiqué. Conséquence : 100 000 logements autorisés en moins cette année, sans compter le recul des mises en chantier de maisons individuelles. C’est autant de besoins de logements non assouvis.

La reprise du marché immobilier

Tandis que les professionnels de l’immobilier reprennent peu à peu leur activité, les établissements bancaires donnent un coup de pouce en baissant leurs taux d’intérêts. Ainsi, les banques espèrent redynamiser le marché en proposant des taux à la baisse. Avec un crédit immobilier sur 20 ans, l’on obtient en moyenne un taux à 1,30% et pour les meilleurs dossiers ce taux peut aller sous la barre des 1% ! Cependant, le risque d’une deuxième vague pousse les banques à vérifier la pérennité de l’emploi mais également celle de l’employeur pour se prémunir d’une éventuelle défaillance de paiement de la part de l’emprunteur.

Avant le confinement, les banques étaient déjà pointilleuses suite aux recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Aujourd’hui, il est plus que nécessaire pour tout acquéreur de montrer patte blanche. Présenter une situation financière stable, un apport et de solides garanties comme un patrimoine immobilier, une assurance-vie ou autre permet de rassurer la banque quant à sa capacité à gérer ses revenus. Un courtier en crédit immobilier peut vous aiguiller si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir votre crédit immobilier et ce au meilleur taux !

Publié le 30/07/2020

2.00%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !

NOS CLIENTS NOUS ADORENT