Accueil > Actualités > Crise du logement : et si c’était le moment d’emprunter ?

Crise du logement : et si c’était le moment d’emprunter ?

gouvernement immo

Le gouvernement remet en question le dispositif Pinel et limite le prêt à taux zéro (PTZ). Des décisions prises dans le cadre du Conseil national de la refondation (CNR) pour le logement afin de lutter contre la crise qui sévit dans le secteur immobilier. Et si c’était le bon moment pour emprunter ?

Mesures pour relancer le secteur de l’immobilier

Le dispositif Pinel et le prêt à taux zéro sont visés par le plan de relance du gouvernement. En effet, après avoir planché lors du Conseil national de la refondation (CNR) pour le logement, Élisabeth Borne a dévoilé les principales mesures retenues :

  • arrêt du dispositif de défiscalisation Pinel à la fin de l’année 2024 ;
  • limite du prêt à taux zéro (PTZ) qui ne pourra plus être utilisé pour construire sa maison.

Le Pinel va donc bientôt disparaître. Ce dispositif de défiscalisation permet aux investisseurs d’acheter un bien neuf à mettre en location et de profiter d’une réduction d’impôt. En contrepartie, l’acheteur s’engage à louer sans dépasser les loyers plafonnés. Mais, le gouvernement considère le Pinel coûteux et peu efficace. Résultat : il ne sera pas reconduit après 2024. Un fait inédit depuis près de 40 ans, date à laquelle a été instauré le premier dispositif de ce type.

Un PTZ prolongé jusqu’en 2027, mais recentré

Autre mesure clé : le prêt à taux zéro (ou PTZ) va être prolongé jusqu’en 2027. Toutefois, ce dispositif est recentré sur les zones tendues et les habitations collectives neuves. De plus, les particuliers pourront avoir recours au PTZ pour un achat immobilier dans l’ancien, sous certaines conditions de rénovation. Ainsi, les ménages qui envisageaient de faire construire leur maison ne pourront plus solliciter un PTZ. Un prêt aidé particulièrement distribué pour la construction en périphérie des villes. La relance du marché immobilier ne passera donc ni :

  • par la construction de logements via un PTZ ;
  • ni par l’investissement locatif avec un Pinel.

Toutefois, le gouvernement a annoncé d’autres mesures, comme la prolongation de la mensualisation du taux d’usure dont l’annonce doit être confirmée. Cette révision devait initialement s’arrêter en juillet.

Promouvoir le logement locatif intermédiaire

En guise de solution contre la crise du logement, l’exécutif mise sur les institutionnels. Il envisage ainsi de promouvoir le logement locatif intermédiaire (LLI). Il s’agit de logements dont les loyers sont réglementés à un prix inférieur à celui du marché. Créés en 2014, ils visent à faciliter l’accès au logement dans des zones tendues pour les classes moyennes qui ne bénéficient pas du parc social. En plus de ces mesures, le gouvernement souhaite permettre à davantage de ménages d’accéder à la propriété par le biais du bail réel solidaire.

Pour les candidats à l’achat dont le projet est mature, le moment de souscrire un emprunt est peut-être venu. Sachez toutefois qu’il est vivement conseillé de faire appel à un courtier spécialisé. Grâce à sa connaissance du crédit et son réseau de partenaires, cet expert saura actionner les leviers nécessaires pour obtenir un financement au meilleur taux.

3.55%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !