Accueil > Actualités > Immobilier : les prix s’effondrent dans Paris et sa région

Immobilier : les prix s’effondrent dans Paris et sa région

Paris / Façades d'immeubles haussmanniens

La crise immobilière touche Paris et s’étend à l’Île-de-France. Les chiffres des Notaires du Grand Paris en témoignent : en 2023, les ventes de logements anciens ont reculé de 26 % de mars à mai en comparaison à la même période en 2022.

Baisse des ventes en Île-de-France

Le marché immobilier est bel et bien en train de se retourner en 2023. Les Notaires en font le constat mois après mois. De mars à mai 2023, les ventes de logements anciens ont chuté de manière significative, enregistrant un recul de 26 % par rapport à la même période en 2022. Cette tendance à la baisse touche tous les départements et segments du marché de l’immobilier en Île-de-France.

Même observation au niveau national où le marché accuse une baisse qui reste toutefois plus contrastée. Comme l’explique Brice Cardi, président du réseau l’Adresse, ce sont les grosses métropoles comme Paris et sa région qui sont les plus affectées par cette crise. C’est également l’observation faite par les Notaires du Grand Paris qui soulignent qu’« aucun département et aucun segment de marché n’échappent à la tendance ». À Paris, les baisses de volumes des ventes atteignent 23 % pour les appartements (le marché le moins touché) et reculent de 39 % pour les maisons dans les Hauts-de-Seine.

Des conditions d’accès au crédit difficiles

Après des années euphoriques marquées notamment par des conditions de crédit favorables, le marché doit faire face à la désolvabilisation de la demande. Les taux moyens ont triplé en près de 18 mois, selon l’Observatoire Crédit Logement – CSA. Autour de 1 % en janvier 2022, ils atteignent plus de 3 % en juin 2023. Résultat ? Le nombre de transactions est en repli de 15 % par rapport au pic observé en août 2021. En cumul sur 12 mois, le volume d’opérations dans l’ancien s’établit à fin mai à 1,029 million.

À Paris, les prix approchent la barre des 10 000 euros du mètre carré

Sans surprise, cette perte de dynamisme affecte les prix. Sur une année, de mai 2022 à mai 2023, les prix ont connu une baisse de 2,2 % en Île-de-France, avec un repli de 2,7 % pour les appartements (6 570 euros du mètre carré) et de 1,3 % pour les maisons. Ces dernières affichent un prix moyen de 356 400 euros. Du côté de Paris, les prix reculent sur un an de 3,5 % en mai 2023, avec un prix moyen de 10 170 euros par mètre carré.

Si les prix des appartements continuent de résister, la tendance est à la baisse dans la capitale. D’après la projection des Notaires, le prix au mètre carré devrait atterrir à 10 070 euros en septembre, soit une diminution de 5,5 % sur un an.

Pour concrétiser un projet immobilier, il est indispensable de se préparer en amont. Une fois votre capacité d’emprunt vérifiée, pensez à analyser l’évolution des taux.

3.55%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !