Accueil > Actualités > Les 5 facteurs qui maintiennent l’activité du marché immobilier post-confinement

Les 5 facteurs qui maintiennent l’activité du marché immobilier post-confinement

Partager sur :

La crainte d’un ralentissement des transactions immobilières est légitime compte tenu des conséquences économiques de la crise sanitaire. Mais le Covid-19 a également entraîné certains phénomènes favorables à une reprise énergique de l’activité !

Le désir d’extérieur

Près de la moitié des acheteurs cherchent une maison selon la dernière enquête réalisée par l’Observatoire du Moral Immobilier SeLoger à la sortie du confinement. Une maison, c’est souvent plus d’espace qu’un appartement, moins de vis-à-vis aussi, et un extérieur surtout ! Cinquante-cinq jours de quarantaine dans un bien exigu en cœur de ville ont pesé dans les projets immobiliers de nombreux Français, notamment les familles. Dans les agglomérations, ce sont les logements avec une terrasse ou un balcon qui tirent profit de la crise sanitaire et voient leur valeur consolidée.

La démocratisation du télétravail

Pouvoir travailler de chez soi, cela change forcément la donne en matière de logement. D’un côté, avec des déplacements moins fréquents vers son entreprise, vivre à proximité de ses bureaux pour limiter les trajets est une contrainte moins prégnante. De l’autre, il est nécessaire de prévoir une pièce en plus afin de disposer d’un bureau. Des mètres carrés en plus, cela a un prix… sauf à s’écarter du centre-ville et à se réfugier en périphérie voire dans une ville moyenne desservie par le RER ou le TER. Des secteurs moins chers offrant des surfaces plus généreuses. Attention toutefois : accès internet de rigueur et fibre de préférence !

La vague des séparations

Les cabinets d’avocats spécialisés dans les affaires familiales vont pouvoir « se refaire » dans les prochaines semaines. Les huit semaines de confinement ont été fatales aux couples qui battaient de l’aile, les professionnels l’observent et les chiffres de 2020 seront là pour l’attester. Qui dit séparation dit déménagement de l’un ou l’autre des ex conjoints voire les deux ! Et tout cela se traduit par des mises en vente – souvent dans un délai court et donc à des tarifs avantageux pour les acquéreurs – et des projets d’achat. L’Insee parle d’un phénomène de décohabitation en France, avec près de deux personnes par logement désormais contre près de trois il y a une trentaine d’années.

La gestion des successions

La crise sanitaire a déjà fait près de 30 000 victimes en France, en majorité des personnes âgées de plus de 65 ans. Des seniors dont la succession peut comporter un ou plusieurs biens immobiliers que les héritiers sont souvent amenés à revendre, à condition de s’entendre en indivisaires. Ce sont là aussi des opportunités d’achat pour les acquéreurs et les investisseurs, à des tarifs souvent compétitifs en raison des travaux à prévoir pour remettre ces biens au goût du jour ainsi qu’aux dernières normes environnementales en termes de performances énergétiques. Dans les villes moyennes éligibles, ce type d’investissement locatif peut donner lieu à une déduction fiscale en Denormandie.

Le niveau bas des taux du crédit immobilier

Certes, ils montent depuis le début de l’année et ce mouvement s’est accéléré en mai avec une moyenne des taux du crédit immobilier à 1,25% d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Mais à ce niveau, le financement d’un bien reste largement attractif ! On est en effet très loin des 5% en moyenne de l’après crise de 2008. Le taux du prêt immobilier était tombé à 1,12% fin 2019, mais 0,08 point de plus c’est moins de 10€ en plus dans les mensualités d’un crédit de 150 000€ sur 20 ans. D’autant plus que les taux de crédit immobilier en ce mois de juin se stabilisent pour la plupart et baissent même pour certains. Les diminutions oscillent entre 0,20 et 0,40%. Le contexte semble donc propice à la concrétisation d’un projet immobilier. Et la tribu Immoprêt se tient à disposition pour accompagner ses clients dans la réussite de leur projet.

Trouvez le meilleur taux pour votre prêt immobilier

MEILLEUR TAUX IMMOBILIER ACTUEL

Pour un prêt immobilier sur 15 ans.

0.75%*

Calculez votre mensualité et votre capacité d'emprunt.

Financer votre coup de cœur en trouvant le meilleur crédit

Pourquoi passer par un courtier ?

Signature du compromis ? C’est parti pour trouver votre crédit… La signature d’un compromis de vente déclenche un top départ pour vous : vous […]

L'immobilier de demain
Comment obtenir le meilleur taux ?

Mais d’abord qu’est-ce qu’un taux d’intérêt ? Lorsque vous souscrivez un crédit auprès d’une banque, en contrepartie des sommes empruntées elle applique un […]

NOS CLIENTS NOUS ADORENT