Accueil > Actualités > Prêt immobilier : le taux d’usure franchit la barre des 6 % !

Prêt immobilier : le taux d’usure franchit la barre des 6 % !

Taux d’usure

Les taux d’usure continuent d’augmenter en décembre pour la dernière mensualisation. Sur 20 ans et plus, le taux plafond auquel les banques peuvent prêter dépasse les 6 %, pour atteindre 6,11 %.

Le taux d’usure atteint un nouveau pic

Les nouveaux taux d’usure maximum autorisés pour les crédits immobiliers viennent d’être mis à jour. Verdict ? En décembre, le taux plafond atteint 6,11 % sur la durée la plus répandue, 20 ans et plus, soit une hausse de 0,20 point sur un mois. Un niveau jamais franchi depuis 2010. Si la tendance haussière se poursuit, cette dernière mensualisation donne une nouvelle bouffée d’oxygène au marché du crédit.

Voici en détail les nouveaux taux d’usure applicables au mois de décembre 2023 :

Crédits immobiliers Taux d’usure appliqué au 1er novembre 2023 Taux d’usure appliqué au 1er décembre 2023 Évolution en points de base (Pdb)
Prêts à taux fixe de moins de 10 ans 4,31 % 4,40 % +0.9 Pdb
Prêts immobiliers à taux fixe de 10 ans à moins de 20 ans 5,65 % 5,80 % +15 Pdb
Crédits à taux fixe de 20 ans et plus 5,91 % 6,11 % +20 Pdb
Prêts à taux variable 5,39 % 5,52 % +13 Pdb
Prêt relais 5,96 % 6,17 % +21 Pdb

 

Un accès à l’emprunt qui se débloque

Comme tous les mois depuis février 2023, la Banque de France actualise les taux d’usure. Une révision mensuelle et non plus trimestrielle du taux plafond afin de répondre à la remontée fulgurante des taux de crédit. Objectif ? Limiter le nombre de dossiers d’emprunteurs refusés à cause d’un taux usuraire. Ainsi, grâce à cet ajustement plus régulier, les banques ont pu relever leurs barèmes, gagner de la rentabilité et financer les emprunteurs de manière plus saine. Pour mémoire, le taux d’usure correspond au coût total du crédit à ne pas dépasser, ou TAEG (taux annuel effectif global) qui comprend :

  • le taux nominal de crédit ;
  • l’assurance de prêt ;
  • les éventuels frais bancaires ;
  • et les garanties obligatoires (caution ou hypothèque).

À noter que cette mensualisation temporaire du taux d’usure devrait prendre fin le 31 décembre prochain.

Vers une reprise

Avec un marché du crédit qui a retrouvé un équilibre grâce à l’actualisation mensuelle du taux d’usure, il est probable que nous assistions à une prochaine stabilisation des taux. En effet, tous les voyants sont d’ores et déjà au vert avec :

  • le retour progressif des établissements bancaires sur le marché du crédit qui gagnent en marges et peuvent à nouveau prêter ;
  • l’annonce récente de la stabilisation des taux directeurs de la Banque centrale européenne (BCE).

Reste que le coût du crédit est aussi plus important. C’est pourquoi, avant de présenter un dossier de demande à la banque, il est vivement recommandé de s’entourer de professionnels. Grâce à un courtier en crédit, vous bénéficiez d’un accompagnement tout au long de votre projet, depuis la consolidation de votre dossier jusqu’à la négociation d’un emprunt au meilleur taux.

3.55%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !