Accueil > Actualités > Taux d’usure à 4 % en mars 2023, bonne ou mauvaise nouvelle pour les emprunteurs ?

Taux d’usure à 4 % en mars 2023, bonne ou mauvaise nouvelle pour les emprunteurs ?

taux courtier

Le taux d’usure sur 20 ans et plus passe à 4 %, contre 3,79 % en février. Une bonne nouvelle pour les emprunteurs qui souhaitent décrocher un crédit immobilier.

Un taux d’usure révisé mensuellement en 2023

Bonne nouvelle pour les emprunteurs qui peinent à accéder au crédit immobilier. Depuis aujourd’hui, le taux d’usure qui fixe le seuil maximal auquel les banques peuvent prêter est fixé à 4 % pour les prêts sur 20 ans ou plus, contre 3,79 % jusqu’à présent. Cette nouvelle hausse qui a été publiée au Journal officiel est la deuxième depuis la nouvelle méthode de révision des taux. En effet, depuis le 1er février, le taux d’usure est actualisé chaque mois par la Banque de France et non plus une fois par trimestre. Un ajustement qui permet de mieux s’adapter à l’évolution rapide des taux d’intérêt. À noter que cette méthode de calcul plus des taux d’usure est provisoire et prendra fin au 1er juillet 2023.

Au 1er mars 2023, voici les nouveaux taux d’usure applicables par catégorie de prêts :

 

Taux pratiqués selon la période

Prêts à taux fixe d’une durée inférieure à 10 ans Prêts à taux fixe d’une durée comprise entre 10 ans et moins de 20 ans Prêts à taux fixe d’une durée de 20 ans et plus Prêts relais Prêts à taux variable
Taux d’usure applicable en février 2023  3,53 % 3,71 % 3,79 % 3,93 % 3,63 %
Taux d’usure applicable en mars 2023  3,67 % 3,87 % 4 % 4,11 % 3,79 %

 Source: Légifrance, JORF n°0049 du 26 février 2023

Des dossiers de demande de crédits débloqués

Destiné à protéger l’emprunteur en servant de bouclier contre des conditions d’emprunt abusives, le taux d’usure plafonne la somme totale du crédit. Autrement dit, cela comprend ainsi que l’ensemble des frais d’un prêt immobilier : taux de crédit de la banque, assurance emprunteur et éventuels frais de dossiers. C’est donc le taux annuel effectif global (TAEG) qui ne doit pas dépasser le taux d’usure.

Or, avec un rythme de relèvement trimestriel, le taux d’usure était déconnecté du marché face à une hausse rapide des taux d’intérêt. Ainsi, certains dossiers solvables se retrouvaient mécaniquement bloqués du fait de l’usure. Grâce à ce nouveau rythme de révision du taux d’usure, davantage de ménages vont pouvoir décrocher un crédit immobilier et concrétiser leur projet d’achat.

Face à la hausse rapide des taux d’intérêt et l’inflation qui pèsent sur le pouvoir d’achat immobilier, il est primordial de vérifier la faisabilité de son projet d’acquisition en amont. En utilisant les simulateurs, vous pouvez en quelques instants connaître votre capacité d’emprunt et calculer vos mensualités de remboursement. Par la suite, grâce à l’expertise d’un courtier en crédit immobilier, vous pourrez obtenir une solution de financement adaptée.

3.55%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !