Accueil > Actualités > Immobilier : faut-il acheter neuf ou ancien ?

Immobilier : faut-il acheter neuf ou ancien ?

Neuf ou ancien on vous explique la différence

Choisir un projet d’achat immobilier dans le neuf ou dans l’ancien peut être une affaire de préférence ou de budget. Il est toutefois essentiel de considérer un achat immobilier sur le long terme. Le prix, la fiscalité, les charges et garanties diffèrent en fonction de l’ancienneté du bien à acquérir. Petit tour d’horizon des paramètres à prendre en compte avant de se décider.

Immobilier neuf ou ancien, le paramètre tarifaire

Avec des écarts de tarif de l’ordre de 10 à 15 % entre l’ancien et le neuf, le critère prix est bien souvent déterminant dans la décision d’achat. Toutefois, il est essentiel de considérer son achat dans la globalité. En effet, bien souvent, cette différence de prix visible à l’achat dans le neuf se rattrape à l’usage. Les frais à devoir sont, en effet, moins élevés (frais de notaire notamment). De plus, à la différence de l’ancien, les gros travaux sont généralement couverts par la garantie décennale.

Pour faire son choix, l’argument fiscal ne doit pas être exclu. Le dispositif de défiscalisation Pinel permet, pour un achat neuf, d’amortir son investissement. Cependant, il impose des contraintes qui peuvent être pénalisantes notamment dans le plafonnement des loyers.

Immobilier neuf ou ancien, des normes pour les passoires thermiques

Il est certes plus simple de prévoir la rentabilité future d’un bien neuf puisque celui-ci implique peu de frais exceptionnels. En revanche, l’ancien peut permettre un rendement bien plus intéressant, mais aussi plus aléatoire en fonction des travaux non prévus.

Aussi, les logements anciens les plus énergivores sont à éviter, à savoir ceux dont la classe thermique est G ou F. Ces logements, appelés passoires thermiques, doivent être mis aux normes en application de la loi « Climat et Résilience » du 22 août 2021. Sans ces travaux énergétiques, ils ne pourront plus être mis sur le marché locatif.

Le risque de moins-value pour un achat dans le neuf ou dans l’ancien

En cas de revente rapide, le risque de moins-value à court terme est plus important pour un achat dans le neuf. De plus, les droits de mutation ou frais de notaire n’auront pas pu être amortis. En revanche, le prix d’un bien ancien s’apprécie et se valorise avec le temps.

Quel que soit le projet, un bien ancien ou un bien neuf, la Tribu Immoprêt accompagne chaque emprunteur dans la recherche de la solution de financement la plus adaptée. Pour optimiser le coût du financement, les courtiers experts en crédit immobilier recherchent et négocient les conditions les plus avantageuses.

Publié le 06/10/2021

2.00%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !

NOS CLIENTS NOUS ADORENT