Accueil > Blog > Qui paie les frais d’agence lors d’un achat immobilier ?

Qui paie les frais d’agence lors d’un achat immobilier ?

Le coût réel d'un appartement à 150 000 euros

Un achat immobilier entraîne généralement le paiement de frais d’agence, qui correspondent à la rémunération de l’agence immobilière en charge de la vente d’un bien immobilier. Mais qui doit payer ces frais d’agence ?

  • Le vendeur qui sollicite l’agence immobilière en général.
  • L’acheteur lorsqu’il s’agit d’une demande commune entre le vendeur et l’agence immobilière.

Si ces frais d’agence peuvent être parfois élevés, il est toutefois possible de les réduire. Voici nos conseils.

Que sont les frais d’agence ?

Les frais d’agence désignent les honoraires que vous versez à l’agence immobilière qui intervient dans votre achat immobilier. Contre rémunération, l’agent immobilier vous permet de 

  • faciliter la vente d’une maison ou d’un appartement, 
  • trouver le bien immobilier que vous recherchez.

 Les frais d’agence représentent généralement entre 4% et 10% du prix de vente du bien immobilier. Si une agence immobilière aide aussi bien le vendeur que l’acheteur, qui paie les frais d’agence au final ?

Vendeur ou acheteur : qui paie les frais d’agence ?

Les frais d’agence sont à la charge du vendeur

Les honoraires sont à la charge du vendeur en général, car il sollicite une agence immobilière afin de vendre son bien. Le montant des frais d’agence immobilière est ainsi directement inclus dans le prix de vente d’un bien. Ainsi, lorsque vous souhaitez acheter une maison par exemple, les frais d’agence pour la vente de cette maison sont déjà compris dans le prix de vente affiché. Vous pouvez d’ailleurs réaliser une estimation immobilière en ligne afin d’avoir une première idée de la valeur du bien que vous souhaitez mettre en vente.

Dans certains cas, l’acheteur peut les payer

Parfois, les frais d’agence peuvent être à la charge de l’acquéreur, lorsque le vendeur et l’agence immobilière l’ont convenu dans le mandat de vente. Dans ce cas, l’agence a l’obligation légale d’afficher le prix de vente et le prix de la commission à régler. Dans les faits, l’acquéreur paye systématiquement les frais d’agence. Ils sont soit compris dans le prix de vente, soit ajoutés au prix de vente, mais le montant reste toujours le même.


A savoir


Comment savoir si les frais d’agence sont inclus ?
La répartition des frais d’agence sera affichée sur l’annonce immobilière. Par exemple, un bien en vente à 300 000€ hors frais d’agence d’un montant de 20 000€, ou un bien en vente frais d’agence inclus à 320 000€


Quel impact sur les frais de notaire ?

Même si en tant qu’acquéreur, vous devez régler dans les deux cas les frais d’agence, il y a tout de même un impact sur les autres frais liés à votre achat selon que les honoraires d’agence sont affichés à votre charge ou à celle du vendeur. 

En effet, si les frais d’agence sont à la charge du vendeur, les frais de notaire, systématiques dans le cadre d’un achat immobilier, sont alors calculés sur le montant total de la vente. Soit un montant de 320 000€ dans l’exemple précédent.

En revanche, si les frais d’agence sont à la charge de l’acheteur du bien immobilier, les frais de notaire sont calculés sur la valeur réelle du bien qui est de 300 000€ dans l’exemple. Ainsi, les frais de notaire sont réduits, ce qui est plus intéressant pour l’acheteur. 

Quand payer les frais d’agence ?

Puisque les frais d’agence désignent les honoraires de l’agent immobilier en charge de la vente du bien, le paiement de ces frais n’intervient que lorsque la vente est définitive. Autrement dit, lorsque le compromis de vente se conclut par la signature de l’acte authentique auprès du notaire. 

Dans le cas où suite à son mandat de vente, l’agent immobilier ne parvient pas à vendre le bien immobilier, il ne perçoit pas ses honoraires. Cette condition doit d’ailleurs être mentionnée dans le mandat de vente entre le vendeur et l’agence immobilière.

Comment réduire les frais d’agence ?

Acheter entre particuliers

L’achat entre particuliers est courant et permet de réaliser de belles économies sur les frais d’agence. Ainsi, le vendeur met en vente son bien immobilier de manière autonome en postant des annonces sur des sites spécialisés par exemple. 

Si cette démarche se veut économique, notamment lorsqu’il s’agit de votre premier achat immobilier, elle est aussi plus complexe du fait des dispositions légales en vigueur, mais aussi car dans une zone où la demande de biens immobiliers est forte, le vendeur peut rapidement disposer de très nombreuses offres. L’opération peut alors être chronophage, ce qui peut retarder la vente. De plus, un vendeur seul peut être plus en difficulté qu’un agent immobilier dans la négociation du prix de vente du bien immobilier. 

Négocier les frais d’agence

Si les frais d’agence peuvent varier entre 4% et 10% du montant du bien immobilier, les agences immobilières pratiquent des taux très différents entre elles car il n’y a pas de disposition légale. Les frais peuvent donc évoluer selon : 

  • la zone où le bien est mis en vente, 
  • selon la période, 
  • mais aussi et surtout selon la politique de chaque agence. 

Toutefois, chaque agence immobilière accepte généralement la négociation de leurs honoraires, notamment lorsque la valeur du bien immobilier est importante. Cette négociation doit cependant se tenir avant la signature du mandat de vente dans le cas du vendeur. 

Le conseil d’Immoprêt pour les frais d’agence

Pour diminuer vos frais d’agence en tant que vendeur, nous vous conseillons de faire jouer la concurrence afin de trouver les frais les plus adaptés. En effet, si le montant des honoraires varie entre 4% et 10% du montant du bien immobilier, les agences d’une même ville, et parfois d’un même arrondissement peuvent pratiquer des taux très différents. Il est donc important de comparer les tarifs du marché mais aussi de se renseigner directement auprès des agences afin de connaître l’ensemble des prestations réalisées. Dans les zones dites tendues, où la demande est supérieure à l’offre, il est plus facile de négocier les honoraires de l’agent immobilier, car il est quasi-certain de conclure la vente.

Pour réduire vos frais d’agence en tant qu’acheteur, il est conseillé là aussi de négocier avec l’agence immobilière. Vous pouvez ainsi négocier le prix de vente du bien immobilier à la baisse, ce qui réduira le montant des honoraires de l’agent immobilier. Vous pouvez également faire jouer la concurrence lorsqu’un même bien figure chez plusieurs agences immobilières, et ainsi faire baisser les commissions. Comme toute négociation, mieux vaut ne pas aller trop loin dans vos demandes afin de ne pas voir le bien de vos rêves vous filer entre les doigts.  

Le vendeur comme l’acheteur peut également faire appel à d’autres acteurs : 

  • les agences immobilières en ligne telles que Welmo. Elles pratiquent des tarifs généralement moins élevés que les agences traditionnelles.
  • des mandataires immobiliers, qui sont indépendants et pratiquent ainsi des tarifs très peu élevés par rapport à ceux des agences immobilières.

Trouvez le meilleur taux pour votre prêt immobilier

MEILLEUR TAUX IMMOBILIER ACTUEL

Pour un prêt immobilier sur 15 ans.

0.53%*

Trouvez votre courtier immobilier

Pour une étude gratuite ou simplement répondre à vos questions, Immoprêt est là pour vous aider !

Calculez votre mensualité et votre capacité d'emprunt.

NOS CLIENTS NOUS ADORENT

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager