Accueil > Actualités > Ces frais à ne pas oublier pour calculer sa capacité d’achat

Ces frais à ne pas oublier pour calculer sa capacité d’achat

Ce que vous devez savoir sur le remboursement anticipé du crédit immobilier

Disposer d’un apport et connaître approximativement le montant que l’on est prêt à investir dans un bien immobilier ne suffit pas à calculer sa capacité d’achat. En effet, au prix du logement viennent s’ajouter plusieurs frais qu’il faut prendre en compte avant de signer, sous peine de se retrouver en difficulté pour rembourser son prêt immobilier.

Calculer les frais de notaires qui viennent s’ajouter au prix du bien

Si les agences immobilières affichent des prix ronds, les frais de notaire constituent des coûts « annexes » qui viennent systématiquement s’ajouter au prix du bien immobilier dans la mesure où l’intervention d’un notaire est obligatoire pour toute transaction immobilière. Ces frais à la charge de l’acquéreur ne reviennent pas totalement au notaire ; ils sont en majorité versés au Trésor public au bénéfice de l’État et des collectivités locales. Ils sont compris entre 2% (logement neuf) et 8% (logement ancien) du prix total de la vente. Pour une maison achetée au prix de 250 000€, les frais de notaire se chiffrent à près de 20 000€, ce qui peut absorber la totalité de l’apport personnel par exemple.

Estimer les travaux à réaliser et leurs coûts

Dans un logement ancien, il faut presque toujours réaliser quelques travaux avant d’emménager dans son nouveau chez soi. Des petits travaux d’aménagement alourdiront peut être votre budget (installation d’une douche, pose de placards, changement des fenêtres). En revanche, la réfection d’une toiture, d’un système de canalisation ou de chauffage peut vite faire flamber la facture. Avant de vous lancer, demandez des devis à des spécialistes pour évaluer le montant à débourser. C’est aussi un levier pour négocier le prix de vente…

Établir un budget pour le déménagement puis l’ameublement de son logement

Passer d’un logement à un autre implique aussi de débourser une somme pour déménager. En organisant soi-même son déménagement (location d’un camion, descente et montée des cartons auto-gérée), le coût sera faible. Passer par une entreprise de déménageurs spécialisés peut rapidement s’avérer onéreux : il peut aller de 1 000€ pour une petite distance et une prestation classique à plusieurs milliers d’euros lorsque les deux logements sont à plusieurs centaines de kilomètres, qu’il faut transporter du mobilier précieux ou que le volume total des cartons et des meubles est particulièrement important.

Avoir en tête le coût du prêt immobilier

Bien qu’il n’intervienne pas dans le calcul de la capacité d’achat, le coût du prêt immobilier va avoir un impact sur les mensualités de remboursement en tirant vers le haut la part des intérêts. Prenons un emprunt de 200 000€ sur 20 ans : avec un taux immobilier de 1,20% hors assurance, les intérêts pèseront à peine plus de 100€ chaque mois pour une mensualité inférieure à 950€. Si le dossier est moins engageant et que l’établissement prêteur propose un taux de 1,50%, les intérêts monteront à 130€ pour une mensualité de 965€. À l’issue du crédit immobilier, la différence de coût est de 6 000€ ! D’où l’intérêt de soigner son dossier avec l’aide de votre courtier de la tribu Immoprêt.

Publié le 14/10/2020

1.60%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !

NOS CLIENTS NOUS ADORENT