Accueil > Blog > Obtenir un prêt immobilier en tant que freelance : ce qu’il faut savoir

Obtenir un prêt immobilier en tant que freelance : ce qu’il faut savoir

Obtenir un prêt immobilier en tant que freelance : ce qu’il faut savoir

En tant qu’indépendant, il peut être plus complexe pour vous d’obtenir un crédit immobilier, mais pas impossible. La banque doit étudier votre dossier avec des éléments précis qui vont l’aider à prendre sa décision. Elle mesure le risque pris en fonction de critères d’évaluation permettant de connaître votre solvabilité en tant qu’emprunteur. Il est donc possible de souscrire un prêt immobilier même en étant indépendant.

Dans les grandes lignes, obtenir un prêt immobilier en tant que freelance, c’est :

  • possible, en fournissant un dossier complet ;
  • prouver de revenus stables, réguliers et récurrents ;
  • démontrer que l’entreprise existe depuis au moins trois ans avec une activité régulière et suffisante pour emprunter ;
  • prouver que le secteur d’activité est porteur ;
  • idéalement, emprunter à deux avec un CDI dans le couple ;
  • se faire accompagner par un courtier immobilier pour faciliter l’obtention d’un financement ;
  • disposer d’un apport personnel permettant de rassurer la banque prêteuse.

Est-il possible de souscrire un prêt immobilier en tant qu’indépendant ?

Même si la tâche est plus complexe, il est tout à fait possible d’obtenir un prêt immobilier en tant qu’indépendant. Chef d’entreprise, artisan, commerçant, profession libérale, votre situation est certes considérée comme plus instable par un établissement bancaire, mais vous bénéficiez tout de même de rentrées d’argent. Et celles-ci vous permettent de rembourser un financement. Il sera juste nécessaire de prouver au banquier que vous êtes solvable et régulier dans vos revenus depuis plusieurs années.

En effet, avec un CDI (contrat à durée indéterminée), un établissement bancaire est plus serein à l’idée de valider l’obtention d’un crédit. L’emploi est acté indéfiniment, même s’il est tout à fait possible de changer de travail en cours de prêt. Toutefois, cela confère un côté rassurant à la banque qui est moins frileuse à l’idée d’octroyer un prêt.

En tant que freelance, vos revenus ne sont ni stables ni pérennes. Selon votre activité, les événements extérieurs (conjoncturels, structurels, etc.) ou encore le marché, tout peut changer rapidement. Il est alors opportun de rassurer la banque :

  • prouver que vos revenus sont stables ;
  • disposer d’une certaine ancienneté ;
  • démontrer une épargne gérée et suffisante pour faire face aux aléas de la vie.

Quels sont les critères pour obtenir un crédit immobilier en tant que freelance ?

Obtenir un prêt immobilier en tant qu’indépendant, c’est fournir un dossier solide à l’établissement prêteur.

Les revenus

Tout d’abord, il est essentiel de justifier de revenus réguliers qu’ils soient ponctuels ou récurrents. Pour ce faire, il faut fournir certains éléments :

  • déclaration d’impôt sur le revenu des trois dernières années ;
  • trois derniers bilans et comptes de résultat, simplifiés et détaillés.

Plus les revenus évoluent positivement et plus la banque est encline à prêter pour acquérir un bien immobilier. Dans l’idéal, avoir votre compte professionnel dans la banque qui accorde le financement peut vous aider à l’obtenir. En effet, la banque vous connaît et connaît votre manière de gérer votre argent. Elle a également connaissance des rentrées d’argent sur le compte de l’entreprise au-delà du salaire que vous vous versez en tant qu’indépendant. Cela rassure l’établissement qui a plus de facilités à accorder un prêt immobilier.

En effet, au-delà des revenus versés, il est important de prouver que votre société fonctionne bien. Vous pouvez même pousser le dossier en exposant clairement la part des revenus récurrents, la part des revenus ponctuels et comment vous trouvez vos clients.

L’ancienneté

En général, les banques exigent un minimum de trois ans d’ancienneté de la société pour être disposées à octroyer un prêt immobilier. C’est effectivement la durée minimale qui fait qu’une entreprise va durer dans le temps. Ces trois premières années sont alors décisives dans l’avenir de la société.

En ce sens, il faut pouvoir prouver que votre entreprise existe depuis au moins trois ans avec un démarrage d’activité rapide. S’il ne s’est rien passé la première année par exemple, et qu’il n’y a eu aucune rentrée d’argent dans l’immédiat, la banque pourra exiger une ou deux années d’activité supplémentaires pour étudier votre dossier.

Il est donc important de pouvoir démontrer à l’établissement bancaire que la société fonctionne bien, depuis un temps minimum, lui-même rassurant pour l’activité professionnelle.

En résumé, les revenus de l’activité doivent être réguliers, voire s’accroître régulièrement, et ce pendant les trois dernières années minimum. C’est ce qui aide une banque à octroyer un prêt immobilier à un indépendant.

Le secteur d’activité

Certaines activités sont plus propices que d’autres quant aux rentrées d’argent. Vous êtes par exemple en profession libérale médicale ? Alors vous aurez de grandes chances d’obtenir facilement votre prêt immobilier. Un commerçant dans un secteur peu attractif se verra peut-être confronté à plus de difficultés, sauf s’il propose par ailleurs de la vente en ligne.

En bref, il faut encore une fois prouver vos capacités à trouver des clients et à faire rentrer de l’argent dans votre entreprise.

L’apport personnel

L’épargne et l’apport personnel sont des éléments déterminants pour obtenir un prêt immobilier en tant qu’indépendant. Cela apporte la preuve à votre banquier que vous savez gérer votre argent et anticiper l’avenir. Cela rassure considérablement un établissement bancaire, car il connaît votre sérieux.

L’apport personnel est un fort engagement dans le cadre d’un prêt immobilier. La banque est donc plus encline à accorder un financement à quelqu’un qui investit lui-même son épargne dans son projet. Alors, n’hésitez pas à injecter un maximum d’apport dans votre projet immobilier, tout en conservant une épargne suffisante pour faire face aux futurs besoins de la vie (achat d’une voiture, travaux, voyage, etc.).

Que faire pour réussir à emprunter en statut freelance ? Nos conseils

Pour réussir à obtenir un prêt immobilier en étant indépendant, il y a quelques astuces à connaître.

Emprunter à deux

Si vous êtes en couple, il est opportun de souscrire le prêt immobilier aux deux noms. Une banque est toujours rassurée de pouvoir s’appuyer sur deux emprunteurs. Avec un peu de chance, votre partenaire est en situation de CDI, apportant encore plus de sérénité à l’établissement prêteur. Si ce n’est pas le cas et qu’il ou elle est en statut freelance également, les éléments à fournir sont les mêmes. Il est alors nécessaire de prouver des revenus stables, réguliers et une ancienneté suffisante de l’activité pour obtenir un financement.

Fournir un dossier solide et complet

Encore plus que pour un salarié en CDI, vous devez fournir à votre banque un dossier clair, solide et exhaustif pour aider la banque à vous octroyer votre emprunt immobilier. Pour ce faire, pensez à livrer tous les documents qui prouvent la réussite de votre activité professionnelle et tout élément qui rassure la banque :

  • statuts juridiques ;
  • bilans et comptes de résultat détaillés ;
  • fiches de paye si vous êtes salarié d’une SAS ;
  • derniers avis d’imposition ;
  • patrimoine immobilier et financier déjà en votre possession ;
  • relevés de compte personnel et professionnel prouvant la bonne gestion bancaire.

Faire appel à un courtier en prêt immobilier

L’avantage de faire appel à un courtier en prêt immobilier est qu’il connaît les différents établissements bancaires. Il peut ainsi orienter votre dossier en fonction de l’établissement qui est le plus enclin à vous octroyer un emprunt immobilier. En effet, certaines banques se spécialisent vers certains secteurs d’activité ou certaines professions. Il est alors plus facile d’obtenir un prêt immobilier en étant indépendant.

Par ailleurs, le courtier est spécialiste du crédit immobilier. Il est de suite en mesure de lister les éléments nécessaires pour fournir un dossier complet sans faire plusieurs allers-retours. En outre, il obtient des conditions tarifaires avantageuses du fait de ses négociations avec les banques.

Disposer du portage salarial

Le portage salarial est une bonne solution pour disposer de plusieurs clients tout en ayant un contrat de travail en bonne et due forme par une entreprise de portage salarial. Toutes les activités ne peuvent pas forcément y prétendre. Mais lorsque cela est possible, c’est un excellent moyen d’obtenir une stabilité professionnelle permettant d’emprunter facilement pour son achat immobilier.

2.00%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Pour une étude gratuite ou simplement répondre à vos questions, Immoprêt est là pour vous aider !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !

NOS CLIENTS NOUS ADORENT

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager