Accueil > Prêt immobilier > FAQ immobilier > Quel est l’intérêt de souscrire un prêt amortissable ?

Quel est l’intérêt de souscrire un prêt amortissable ?

Si vous avez pour projet d’acquérir un bien immobilier, il y a de fortes chances que la banque vous propose un prêt amortissable. En effet, il s’agit du type d’emprunt le plus commun pour l’achat d’un logement. En tant qu’emprunteur, vous remboursez la même somme chaque mois jusqu’à l’échéance de votre crédit. Toutefois, il existe certaines subtilités dans la répartition des montants qui composent vos mensualités. Pour que rien ne vous échappe, la tribu Immoprêt vous explique tout !

Qu’est-ce qu’un prêt amortissable ?

Le prêt amortissable est le type d’emprunt le plus fréquent en matière de crédit immobilier. En contrepartie de la somme allouée, la banque applique des intérêts en plus de vous demander la souscription d’une assurance de prêt immobilier. Lorsque vous remboursez votre crédit, chaque mensualité est donc composée d’une part du capital, d’une part d’intérêts et d’une part d’assurance.

Quels sont les différents types de prêts amortissables ?

Prêt amortissable à taux fixe

Le prêt amortissable à taux fixe vous place à l’abri des mauvaises surprises. Après l’acceptation de l’offre de la banque, vous connaissez le montant total de votre crédit immobilier et de vos mensualités. C’est ce que l’on appelle un prêt à échéances constantes. Cette visibilité à long terme est sécurisante et vous permet de comparer plus facilement les offres de chaque organisme de prêt. À cet effet, n’oubliez pas que les courtiers de l’équipe Immoprêt sont à votre disposition pour vous conseiller dans votre projet !

Notez que vous pouvez faire le choix d’un prêt à échéances variables pour baisser le coût total du crédit. On distingue principalement deux formes :

  • le prêt sur deux lignes, qui consiste en un premier prêt de longue durée, suivi d’un prêt plus court ;
  • le prêt progressif, où le taux demeure fixe, mais les mensualités augmentent peu à peu au cours du remboursement.

Prêt amortissable à taux variable

Un emprunt à taux variable peut s’avérer plus attractif d’un point de vue financier. En effet, vous optez pour un contrat où le taux fluctue tout au long de la période de remboursement. Si les conditions sont favorables, vous pouvez réaliser des économies. Toutefois, le taux peut également grimper, ce qui augmente le coût total de votre investissement. Le taux est révisé chaque année et se base sur l’indice de référence déterminé dans votre contrat, à savoir l’Euribor dans la majorité des cas. En outre, le taux de départ proposé dans le cas d’un prêt amortissable à taux révisable est plus bas que pour un emprunt à taux fixe.

Sachez également que pour limiter les risques, vous pouvez opter pour un prêt amortissable à taux variable capé. Ici, le taux ne peut dépasser un certain plafond fixé par la banque, généralement compris entre 1 et 3 points par rapport au taux de base.

Vous pouvez également opter pour un prêt à taux semi-fixe. Ici, la première partie de l’emprunt se base sur un taux fixe (généralement pendant une période comprise entre 8 et 12 ans) avant de basculer sur un taux variable capé pour le reste du remboursement.

Quel est l’intérêt d’un plan d’amortissement ?

Le plan d’amortissement concerne exclusivement les emprunts à taux fixe. Il prend la forme d’un calendrier de remboursement qui indique la date de chaque mensualité et leur montant.

Si le montant des mensualités reste le même tout au long du remboursement du prêt, la répartition entre les parts qui le composent évolue. En effet, la part des intérêts diminue au fil du temps, à l’inverse de la part du capital. La part de l’assurance reste identique tout au long de la période de remboursement.

Les mensualités d’un prêt amortissable sont-elles modifiables ?

Il existe différents cas de figure pour lesquels il est possible de modifier vos mensualités et leur remboursement.

Le différé d’amortissement

Lorsque vous faites l’acquisition d’un bien neuf (vente en état futur d’achèvement (VEFA) ou construction), vous devez continuer à payer le loyer de votre logement actuel en parallèle du remboursement de votre crédit. Un différé d’amortissement est alors une option viable pour décaler en partie vos premières échéances de remboursement.

  • Différé partiel : vous remboursez uniquement les intérêts et l’assurance.
  • Différé total : vous remboursez uniquement l’assurance.

En contrepartie, la durée totale de votre crédit immobilier s’allonge, ce qui entraîne une hausse de son coût total.

Le report d’échéances

Il se base sur une forme identique (report partiel ou total). Il peut intervenir au cours du remboursement du prêt amortissable si vous faites face à des difficultés financières momentanées.

La modulation des mensualités

Si votre contrat le permet, la banque peut consentir à revoir à la baisse ou à la hausse le montant de vos mensualités. Par exemple, si vous bénéficiez d’une promotion et que votre salaire augmente, il peut être intéressant d’augmenter vos mensualités pour raccourcir la durée du prêt.

1.60%*

Le taux Immoprêt
sur 15 ans

Profitez du meilleur taux immobilier !

Pour une étude gratuite ou simplement répondre à vos questions, Immoprêt est là pour vous aider !

Découvrez votre capacité d'emprunt et vos mensualités de crédit immobilier

Actualités

La mairie de Paris vient d’annoncer en même temps qu’une hausse de 7 points du taux d’imposition, la possibilité d’en être exonéré. […]

Des pistes pour investir avec un petit budget sans se ruiner ? Voici cinq villes où il est rentable d’investir avec moins de […]

Obtenez les meilleures conditions pour votre crédit immobilier !

Trouver une agence à proximité

NOS CLIENTS NOUS ADORENT

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager